Prêts pour une virée en Bretagne, au bord de l'océan ?

Prêts pour une virée en Bretagne, au bord de l'océan ?

©Océanopolis

Vous souhaitez initier vos petits aux secrets des fonds marins dans un cadre proposant aussi bien des informations pédagogiques que des activités ludiques ? Océanopolis, l’aquarium de Brest est le lieu idéal pour satisfaire vos attentes.

Une vaste étendue d’eau, un peuple aussi hétérogène que divers, des abysses remplis de mystères…  Qui n’a jamais été émerveillé par l’immensité des océans, été ébloui par les nombreux monstres marins qui s’y promènent, ou tout simplement curieux de découvrir les secrets de ce monde trop peu connu ? C’est justement dans cette optique qu’à été fondé Océanopolis, un centre culturel scientifique dédié aux océans. Sous ses airs d’aquarium géant (on y retrouve pléthore d’espèces marines), le cadre abrite également une véritable plateforme scientifique : de nombreux océanologues et chercheurs s’y côtoient chaque jour pour échanger et diffuser leurs découvertes sur l’écosystème marin dans toute sa globalité. Eh oui, Océanopolis n’est pas un aquarium comme les autres !

Un aquarium face à la mer

Océanopolis abrite pas moins de 77 aquariums.

Océanopolis abrite pas moins de 77 aquariums.

©Océanopolis

Pour explorer le lieu, il faut se rendre en Bretagne, à Brest précisément, près du port de plaisance du Moulin Blanc. Et si un tel espace existe aujourd’hui, c’est grâce à l’initiative de deux personnes. Au début des années 1980, Éric Husseno et Jean-Paul Alayse, deux scientifiques partageant une passion commune pour les océans, se lancent le défi de créer un aquarium-musée dans la ville bretonne. Leur projet séduit très vite les autorités locales, qui ne tardent pas à leur apporter le soutien nécessaire pour faire d’Océanopolis une réalité. C’est ainsi que l’aquarium ouvrira ses portes le 21 juin 1990 sur une impressionnante superficie de 8 700 m².

Le site se targue aujourd’hui d’accueillir plus de 12 millions de visiteurs depuis son ouverture. Rien de très surprenant lorsque l’on considère les activités que propose Océanopolis. Des expositions temporaires, des animations régulièrement mises à jour, des programmes éducatifs sur le monde océanique, le tout entouré de 77 aquariums et 4 millions de litres d'eau de mer. C’est sans compter les nombreuses espèces animales que l’on peut y croiser : des phoques, des loutres, des raies, des poissons (piranhas, poissons clown...) et même des requins ! Une façon comme une autre d’étayer sa culture marine, tout en découvrant de nouvelles variétés d’animaux de la mer, en famille qui plus est.

1 000 espèces animales dans un parc de 5 hectares

Dans le pavillon tropical, vous pourrez voir des poissons de toutes les couleurs.

Dans le pavillon tropical, vous pourrez voir des poissons de toutes les couleurs.

©Océanopolis

L’autre richesse d’Océanopolis, justement, c’est sa structure. L’aquarium est divisé en trois pavillons distincts, organisés par thème. Ainsi, dans le pavillon Bretagne, vous pourrez vous familiariser avec la biodiversité littorale de la région, découvrir le monde du plancton - ces organismes unicellulaires qui vivent dans les eaux douces ou salées - ou apercevoir des bars et des crustacés de tout genre. Ne passez pas à côté du Minilab et ses espaces dynamiques. Un médiateur sera disponible pour répondre à toutes les questions que vos tout-petits peuvent se poser sur l’écosystème de la mer.

Dans un registre nettement plus exotique, dans le pavillon tropical, dirigez vous vers l’espace Océan indien où vous pourrez voir nager en toute quiétude des poissons papillons, des poissons-clowns, des poissons perroquets… Pas très loin, se situe le bassin des requins et ses habitants aux dents tranchantes. Ici également, les variétés sont nombreuses : requin taureau, requin zèbre… Mais il est fort à parier que vos enfants préféreront le pavillon polaire, et ses semblants d'Antarctique. En effet, Océanopolis comporte la plus grande colonie de manchots d’Europe. Enfin, le clou de la visite, c’est assurément les phoques du parc, qui vous accueillent sur une véritable banquise. Comme quoi, un décor polaire en Bretagne, c’est bien possible.

Et n'oubliez pas les loutres !

Les loutres du parc font également la joie des visiteurs.

Les loutres du parc font également la joie des visiteurs.

©Océanopolis

Entre deux pavillons, vous pouvez également flâner du côté du sentier des loutres, où ces adorables bêtes sont régulièrement présentées aux visiteurs. Océanopolis est d'ailleurs le premier en France à introduire au public ce mammifère qui vient d'Alaska. Encore plus dépaysant, Océanopolis comporte une serre de 400m², envahie de plantes tropicales. Tout comme la mangrove et ses impressionnants palétuviers. Et si l'envie d’une petite pause vous prenait après votre parcours, emmenez donc vos petits curieux se balader dans les aires de jeu et de pique-nique du parc, le temps d’un goûter. 

    

Bon Plan

Chaque année, se tient à Océanopolis, le festival du Film de l'Aventure Océanographique. L’événement se tient sur 12 jours, avec des nombreuses animations pour les enfants.

Ecrit par

Marc-Emmanuel Adjou

  • En savoir plus ?
  • Explorer |
  • Sorties en famille

Rue du Moulin Blanc

29200 BREST

Bretagne

Adultes : 21€

Enfants : 13,35€

Avec vos petits, assistez au nourrissage des phoques et des manchots. Toujours impressionnant !

Testez les connaissances des plus grands en leur demandant (ou expliquez-leur) la différence entre un manchot et un pingouin : le manchot ne vole pas et vit dans l’hémisphère Sud. Tandis que le pingouin vole et vit dans l’hémisphère Nord.