Trèfle à quatre feuilles enfin trouvé !

Trèfle à quatre feuilles enfin trouvé !

©iStock - Jan Rozehnal

Les giboulées de mars auront bien arrosé les sols pour permettre au trèfle de verdir les prés, alors… croisez les doigts et touchez du bois, tous ensemble en famille. Sait-on jamais, peut-être aurez-vous la chance de débusquer un trèfle à quatre feuilles !

Le trèfle c’est…

En deux mots, le trèfle est… une herbe. C’est une petite plante utile au jardin. De nombreux insectes comme les chenilles de papillons et les pollinisateurs viennent butiner ses fleurs violettes. Ils en récoltent le pollen servant à féconder les arbres fruitiers du jardin ! Le trèfle permet à l’eau de s’infiltrer dans le sol, il conserve l’humidité pour pallier les périodes un peu sèches de l’année. C’est une herbe parfaitement résistante qui survit l’hiver, elle puise ses ressources profondément dans la terre grâce à de longues racines.

Il en existe de nombreuses espèces, mais le "trèfle rouge" ou "trèfle des prés", reconnaissable à ses fleurs violettes, reste le plus connu. Apprenez à vos enfants à le reconnaître dans votre jardin ou lors de balades dans la campagne !

Entre les trèfles on y trouve de petits insectes intéressants à observer !

Entre les trèfles on y trouve de petits insectes intéressants à observer !

©iStock - Hakase_

Une plante mystérieuse

Utilisé pour ses vertus, le trèfle a rapidement été considéré comme une herbe magique. Pour les druides celtes il était sacré, ils pensaient que cette plante vivace avait le pouvoir de repousser les esprits maléfiques. En Chine, il est employé depuis des siècles pour ses nombreuses vertus médicinales. Le trèfle est l’emblème de l’Irlande. Déjà connu des Celtes, il a été repris par Saint Patrick lorsqu’il a évangélisé le pays.

Il n’est donc pas étonnant que cette petite herbe vivace ait pu prendre une place importante dans les croyances de différents peuples jusqu’à en devenir un symbole porte bonheur !

Pourquoi le trèfle à quatre feuilles ?

Étant déjà une plante sacralisée, le trèfle à quatre feuilles a toujours été considéré comme un végétal hors du commun. Il est le résultat de la transformation d’un de ses gènes influencé par un facteur extérieur comme la chaleur ou la pollution. Le plus étonnant est que ce changement génétique peut engendrer des trèfles à cinq, six feuilles (ou folioles) et même des dizaines !
Trouver un trèfle à quatre feuilles est extrêmement rare puisque seulement un sur 10 000 possède quatre folioles. Il est dit qu’il porte chance et/ou bonheur à celle ou celui qui le cueille.

Munissez-vous donc d’une certaine patience et de toutes les paires d’yeux de votre famille pour partir à sa recherche ! Et si la chance vous sourit, dites-vous aussi que le trèfle à quatre feuilles est suffisamment rare pour être conservé dans un écrin !

    

Bon plan

Même s’ils n’ont pas toujours quatre feuilles, les trèfles sont des plantes aux formes et couleurs multiples. Partez en quête de jolis trèfles et créez un mini-herbier ! Faites sécher les plantes entre les pages d’un journal et pressez-les sous plusieurs gros ouvrages quelques semaines pour qu’elles sèchent. Proposez à vos enfants de les coller dans un petit cahier avec de la colle blanche en y inscrivant la date et le lieu de la cueillette.

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Faites-leur goûter l’extrémité des pétales sucrés des fleurs de trèfles fraîchement cueillies et nettoyées. Ce sont des fleurs comestibles !

Avant de partir en quête de leur trèfle à quatre feuilles, proposez-leur de rencontrer les insectes qui prolifèrent dans ces petites herbes. Un vrai petit univers à observer !