Et si vous inscriviez vos petits à des cours de théâtre ?

Et si vous inscriviez vos petits à des cours de théâtre ?

©Adobe Stock - Daddy Cool

De Molière à Racine en passant par le grand Shakespeare, le théâtre a toujours fait partie de nos vies. Retour sur un art que les tout-petits gagnent à connaître.

Depuis la nuit des temps, l’être humain a toujours aimé raconter des histoires, relater des expériences à ses pairs, parfois en privé, des fois face à un public restreint, ou encore face à une vaste audience. On situe à l’Antiquité, pendant la Grèce Antique, les prémices du genre théâtral. Le terme désigne alors un lieu où le public se rassemble pour observer un spectacle joué par des interprètes. À l’époque, les pièces sont jouées lors de fêtes et il n’est pas rare de voir un acteur jouer de multiples rôles. De la Grèce, le théâtre va s’installer à Rome, où les acteurs ne sont pas des professionnels mais plutôt des esclaves ou anciens esclaves. Au Moyen Âge, cet art vivant connaît une nouvelle évolution avec l’apparition de troupes qui jouent des pièces dans des espaces publics. Le théâtre va alors se propager en Europe et notamment en France où il va connaître une évolution fulgurante.

L’avènement du théâtre classique

C’est véritablement au XVIIe siècle que le théâtre se développe en France. Inspiré du théâtre antique, il repose cependant sur des règles. Il s’agit de la règle des trois unités : temps, lieu et action. C’est à dire qu'une pièce doit, avec une seule intrigue, se dérouler dans un même lieu et la durée doit coïncider avec l’action représentée. Aujourd’hui encore, le genre classique est régi par cette règle.

Au XVIIe siècle, le théâtre connaît une véritable évolution.

Au XVIIe siècle, le théâtre connaît une véritable évolution.

©Adobe Stock - Anna Jurkovska

Le théâtre du XVIIe siècle est porté en France par trois auteurs majeurs que l’on considère comme les pères du théâtre classique : Corneille et Racine, spécialisés dans le drame et Molière à qui l’on doit d'innombrables comédies. En Grande-Bretagne, le dramaturge le plus célèbre répond au nom de Shakespeare. Le théâtre classique s’inspire majoritairement de personnages historiques et antiques, c’est ce qui fait sa particularité.

Cap sur le théâtre moderne

Dès le XXe siècle, le genre théâtral connaît un nouveau tournant. Moins strict, il reste cependant l’apanage de professionnels plutôt que d’amateurs. Le théâtre moderne est davantage composé de comédies que de drames. Il est également composé de sous-genres comme le vaudeville ou le théâtre de boulevard. Beaucoup plus perfectionné, il comprend de nombreux métiers autres que celui d’acteurs. Le théâtre moderne engage notamment des metteurs en scène, des costumiers, des maquilleurs etc. Véritable espace de liberté et de créativité, le théâtre est un excellent moyen pour les comédiens de s’exprimer et s’amuser sur scène. C’est la raison pour laquelle il est souvent recommandé aux parents d’enfants timides d’inscrire leurs petits au théâtre, pour lever les blocages. De l’autre côté, aller au théâtre est une excellente idée pour se divertir et se changer les idées. Alors, prêts pour une sortie au théâtre en famille ? On entend déjà les petits crier en cœur un grand “oui” !

    

Bon plan

Plutôt que d’emmener vos enfants voir des pièces pour adultes, faites-leur découvrir des pièces pour enfants ou pour commencer, emmenez-les dans un théâtre de marionnettes. Chez vous, vous pouvez d'ailleurs monter une pièce avec des marionettes fabriquées par les petits. 

Ecrit par

Marc-Emmanuel Adjou

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Habillez les petits de leurs plus beaux costumes et ensemble, amusez-vous à jouer à des personnages fictifs. Demandez-leur par exemple d’incarner leur héros préféré.

Trois types ou périodes de théâtre ont été énumérés dans l’article. Pour tester leur compréhension, demandez-leur de vous citer lesquelles : le théâtre antique, le théâtre classique et le théâtre moderne.

Les autres articles du dossier