sirop d'érable

Tous les enfants raffolent du sirop d'érable.

©Adobe Stock - showcake

Délicieux, onctueux, savoureux et très apprécié des tout-petits, le sirop d’érable est célèbre pour se déguster avec des pancakes et accompagner de nombreuses douceurs. Focus sur ce nectar qui nous vient des contrées sauvages du Canada.

Outre-Atlantique, au petit-déjeuner, il n’est pas rare de voir les familles en verser sur leurs pancakes. Ailleurs, il accompagne les céréales, ou permet tout simplement d’ajouter une touche sucrée aux yaourts, salades de fruits et même à des plats salés. Avec son goût unique et sa couleur flirtant entre l’or et le miel, le sirop d’érable renferme également d’importantes propriétés nutritionnelles qui font de lui un aliment sain aux multiples apports. Alors, pourquoi donc se priver d’un tel délice ? Prêts pour une escapade gourmande à la découverte du sirop d’érable ? C’est parti !

Une douceur venue du Canada

C'est dans d'immenses forêts d'érables au Canada que s'opère la récolte du sirop.

C'est dans d'immenses forêts d'érables au Canada que s'opère la récolte du sirop.

©Adobe Stock - james_pintar

Depuis la France, il faut parcourir environ 7 000 km pour rejoindre le principal pays producteur de sirop d’érable dans le monde : le Canada. C’est en effet dans cette contrée d’Amérique du Nord que se concentre près de 78 % de la récolte mondiale. Il faut savoir que le Canada compte des hectares et des hectares entiers d’érablières dédiées à la fabrication du sirop.

C’est dire combien l’arbre est emblématique du pays. Il est d’ailleurs fièrement représenté sur le drapeau canadien avec le symbole d’une feuille d’érable. De fait, le sirop d’érable est un ingrédient incontournable de la cuisine canadienne. Disponible à un prix très abordable, il se mange à toutes les sauces et se décline en de multiples produits. Au Québec, on le désigne par “sirop de poteau”. Cependant, le Canada n’est pas le seul pays du monde producteur de sirop d’érable. On en trouve également aux États-Unis et au Japon, où il est tout autant apprécié. Mais aussi en Allemagne, au Danemark et aux Pays-Bas, où il est un peu plus rare, car la récolte est soumise à quelques strictes conditions.

Pour l’anecdote, la plus grande forêt d’érable du monde est située à Saint-Quentin, dans le Nouveau-Brunswick. On l’appelle l’Érablière Nord-Ouest et on y recense environ 178 000 entailles.

Un sirop… pas comme les autres

La sève d'érable est recueillie avec un chalumeau planté dans l'arbre.

La sève d'érable est recueillie avec un chalumeau planté dans l'arbre.

©Adobe Stock - sianc

Oubliez un instant le sirop de menthe, certes délicieux et rafraîchissant, mais de fabrication souvent industrielle. Celle du sirop d’érable est plus naturelle, et on la désigne par le terme “acériculture”. Si le Canada est le premier producteur de sirop d’érable, c’est parce que ses températures glaciales favorisent justement la production du nectar. Dès les premières lueurs du printemps canadien ou saison des sucres comme on le dit au Québec, les acériculteurs viennent collecter l’eau d’érable (de la sève brute). Il s’agit un liquide contenant entre 2 et 3 % de sucre. Pour le prélèvement, ils utilisent un petit chalumeau qu’ils plantent dans le tronc de l’arbre, avec en dessous une sorte de seau pour recueillir le précieux liquide. L’eau d’érable collectée, elle est ensuite bouillie afin d’obtenir une concentration du sucre.

Selon le degré de chauffe, on obtient ainsi différents produits à base d’érable. À 112°C, c’est le beurre d’érable qui est obtenu. Au delà de 118°C, on obtient du sucre d’érable. Pour avoir le succulent sirop d’érable, il faut une température de 104°C. Si vous voulez une estimation de la quantité de sève à prélever, sachez que pour 1 litre de sirop d’érable, il faut compter environ 40 litres de sève. Il ne faut par contre pas effectuer de prélèvement sur n’importe quel arbre. La règle voudrait que l’on attende 45 ans après la plantation d’un érable avant de pouvoir commencer à récolter son eau et la transformer en sirop.

Des bienfaits majeurs pour la santé

 Le sirop d'érable comporte de nombreux bénéfices pour la santé.

Le sirop d'érable comporte de nombreux bénéfices pour la santé.

©Adobe Stock - Derek

Si le sirop d’érable est aussi populaire et prisé des canadiens et des gourmets en général, c’est parce qu’il est naturel et sain. Il comporte également de nombreuses propriétés nutritives qui en font un allié pour la santé des petits comme des grands. On y trouve notamment des glucides, des sucres variés comme le saccharose, le glucose et le fructose. ll est très riche en sels minéraux tels que le calcium, le magnésium et le phosphore. Les apports énergétiques du sirop d’érable aussi ne sont pas négligeables. Une cuillère à soupe de sirop équivaut à 50 kilocalories.

Sur la santé, les chercheurs ont dénombré de multiples bénéfices à la consommation de sirop d’érable, avec en premier lieu, des propriétés antioxydantes. Le nectar serait par exemple recommandé aux personnes souffrant de diabète puisqu’il contient de l’acide abscissique, un acide reconnu pour stimuler le relâchement de l’insuline. Des chercheurs de l’université canadienne de McGill ont également démontré en 2015, qu’un concentré de sirop d’érable affaiblit les bactéries en les rendant plus vulnérables aux antibiotiques. Que des points positifs qui donnent tout de suite envie d’en consommer (mais avec modération tout de même).

Un sirop qui accompagne tous les mets

Les pancakes sont réputés pour se déguster avec du sirop d'érable. Miam !

Les pancakes sont réputés pour se déguster avec du sirop d'érable. Miam !

©Adobe Stock - annapustynnikova

On ne compte plus le nombre de recettes dans lesquelles le sirop d’érable peut être employé. Les plus célèbres sont évidemment les pancakes, mais il est également possible d’en mettre sur des crêpes, des gaufres ou du pain doré, au petit-déjeuner ou au goûter, pour une collation gourmande. Il est également possible d’ajouter du sirop d’érable dans un yaourt nature ou un fromage blanc pour y ajouter un peu de douceur. Dans certains desserts, sous forme de sucre, l’érable accompagne la crème glacée, qu’elle soit parfumée à la vanille ou au chocolat.

Le sirop d’érable s’intègre également parfaitement aux recettes salées. Dans des rôtis par exemple, on peut s’en servir pour adoucir les viandes avec une touche sucrée. Le sirop se marie bien avec les côtes de porc et le bacon, où il peut aisément remplacer le caramel. Il existe une multitude de recettes à base de sirop d’érable comme la fameuse tarte du même nom ou encore le pain perdu au sirop d’érable dont votre petit gourmand sera forcément friand.

Deux recettes à réaliser

Un porridge ou des céréales au sirop d’érable

Un bol de céréales avec du sirop d'érable, un régal !

Un bol de céréales avec du sirop d'érable, un régal !

©Adobe Stock - oxxyzay

Ingrédients :
Des flocons d’avoine
De la cannelle
Du sirop d’érable
Des fruits rouges
Du lait

Simple à réaliser, la recette consiste à mettre dans un bol, des flocons d’avoine, de la cannelle et du sirop, avec un peu de lait. À essayer au petit-déjeuner, en remplaçant les flocons par des céréales par exemple. Vous pouvez également ajouter des fruits pour un en-cas complet et énergisant.

Du poulet au sirop d’érable

Une recette sucré-salé pour vos petits gourmands.

Une recette sucré-salé pour vos petits gourmands.

©Adobe Stock - fudio

Ingrédients :
4 cuillères à soupe de sirop d’érable
1 cuillère à soupe de moutarde mi-forte
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
Des morceaux de poulet
1 gousse d’ail
Du romarin, du sel, du poivre

Idéale pour le déjeuner ou le dîner, cette recette est très simple à préparer. Pour commencer, coupez l’ail en morceaux très fins et lavez le romarin. Dans un bol, mélangez le sirop d’érable aux deux variétés de moutardes, ajoutez-y l’ail, le sel et le poivre. Dans un grand plat, disposez les morceaux de poulet et badigeonnez-les de votre sirop à la moutarde à l’aide d’un pinceau. Couvrez le tout avec du papier aluminium, et mettez au four (préchauffé à 210°C) pendant 45 minutes. En surveillant la cuisson, ajoutez toutes les 15 minutes un peu de marinade. Une fois la cuisson terminée, parsemez de romarin et servez avec les légumes de votre choix. Bon appétit !

    

Bon plan

C’est généralement dans des traditionnelles cabanes à sucre que sont fabriqués les produits à base d’érable. Si vous séjournez au Canada, ne manquez pas d’en visiter une en famille.

Ecrit par

Marc-Emmanuel Adjou

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Imprimez une feuille d’érable et offrez-leur à colorier. C’est également le moment de leur faire faire connaissance avec les animaux qui peuplent les forêts canadiennes.

Sur une carte géographique et ou mappemonde, présentez-leur le Canada, et indiquez-les particularités de ce pays (le climat, le bilinguisme, la faune…).