guépard vitesse record

Et voici le champion

©Adobe Stock - maros_bauer

autruche vitesse course

Finalement, ce n'est pas grave de ne pas savoir voler

©Adobe Stock - Carina

gnou vitesse course

Il sait courir vite le gros mammifère

©Adobe Stock - byrdyak

antilope animal rapide

Pour échapper aux prédateurs, mieux vaut aller vite

©Adobe Stock - lexan

lion lionne vitesse course

La lionne va plus vite que le lion

©Adobe Stock - APD

lévrier vitesse course

Vos enfants ne pourront pas l'attraper

©Adobe Stock - Grigorita Ko

lièvre vitesse course

Plus rapide qu'un lapin, le lièvre file

©Adobe Stock - alexanderoberst

Le lycaon (71 km/h)

Mi-loup, mi-hyène, connaissez-vous le lycaon ?

©Adobe Stock - www.planetphoto.ch

Le guépard (120 km/h)

Si ce sprinteur peut atteindre des pointes de 120 km/h sur 300 voire 400 mètres, il se déplace généralement plutôt à 50 km/h en moyenne. C’est donc important pour lui d’attraper ses proies rapidement avant qu’il ne s'essouffle. Ses grandes fosses nasales lui permettent de respirer beaucoup d‘air d’un seul coup et donc d'absorber facilement de l’oxygène, idéal pour l’aider dans l’effort.

Et voici le champion

L’autruche (97 km/h)

Elle ne sait pas voler, mais la course, c’est son dada ! Grâce à ses longues pattes musclées et ses genoux souples, elle va en moyenne à 70 km/h. En plus d’être rapide, cet oiseau est endurant, il peut courir pendant une demi-heure à une vitesse de 40 km/h. Un vrai marathonien comparé au guépard !

Finalement, ce n'est pas grave de ne pas savoir voler

Le gnou (80,5 km/h)

Avec ses 200 kg, le gnou peut paraître lent. Mais en réalité, c’est un des animaux les plus rapides de la savane africaine. Cet herbivore a plutôt l’habitude de rester au même endroit, mais les troupeaux sont capables de faire de très grand mouvements saisonniers à travers la savane. À 50 km/h en moyenne lorsqu'il déplace tranquillement, il peut monter très rapidement s’il se fait poursuivre.

Il sait courir vite le gros mammifère

L’antilope (80 km/h)

S'il existe plusieurs espèces d'antilopes, elles ont au moins toutes un point commun : la rapidité. Et heureusement, car ces animaux ont de nombreux prédateurs, tels que les guépards et les lions. Il vaut donc mieux qu’ils puissent leur échapper. Avec leur silhouette élancée et leurs pattes fines, ils se déplacent avec beaucoup d’agilité et de vitesse.

Pour échapper aux prédateurs, mieux vaut aller vite

Le lion (80 km/h)

Il semblerait que les lionnes soient plus rapides que les lions puisque ce sont elles qui chassent pour manger. Mais de façon générale, les mâles et les femelles sont des rapides, en particulier sur de courtes distances. Très musclés, ils finissent généralement leur course par un grand bond pour attraper leur proie.

La lionne va plus vite que le lion

Le lévrier (74 km/h)

En plus d’être un des plus grands chien du monde, c’est l’un des animaux terrestres les plus rapides. À la fois souple, léger, élancé et musclé, c’est un véritable champion de course. Ses grands mouvements de pattes lui permettent d’aller si vite que vous en seriez impressionnés si vous assistiez à une de ces compétitions canines.

Vos enfants ne pourront pas l'attraper

Le lièvre (72 km/h)

C’est après lui que court le lévrier. Ce cousin du lapin possède un corps fin et léger ainsi que des pattes postérieures (de derrière) longues et musclées. Il peut ainsi se propulser très rapidement avec des bonds qui font toujours sourire les enfants. Mais s’il est capable d’aller très vite, encore faut-il qu’il se concentre, sinon il risquerait de perdre la course, même contre une tortue.

Plus rapide qu'un lapin, le lièvre file

Le lycaon (71 km/h)

Ce carnivore africain est souvent surnommé « loup peint » pour son pelage tacheté. Sa tête ressemble à celle d’une hyène et comme elle, c’est un carnassier, c’est-à-dire qu’il se nourrit des animaux attrapés et mangés par les autres. Mais il est capable de chasser et pour cela il se déplace très rapidement. Ses proies (antilope, zèbre, gnou, gazelle...) allant elles aussi très vite, il doit se faire discret ou tout simplement attendre que quelqu’un d’autre fasse le travail à sa place.

Mi-loup, mi-hyène, connaissez-vous le lycaon ?
Lancer le diaporama

Ils sont tellement rapides que vous pourriez croire qu’ils ne touchent même pas le sol. Ces animaux terrestres atteignent des vitesses impressionnantes qui vont laisser vos enfants bouche bée. Prêts à les découvrir tous ensemble ? À vos pattes, feux, partez !

Le célèbre coureur jamaïcain Usain Bolt a établi le record du monde du 100 m en 9,58 secondes, avec une moyenne de 37,58 km/h. Sa pointe de vitesse s’est élevée à 44,72 km/h, c’est tout simplement l’homme le plus rapide du monde. Mais face à ces animaux, en particulier le guépard, il perdrait la course à tous les coups. Qu'ils soient carnivores ou herbivores, ils vont deux à trois fois plus vite que l’athlète. Prêt à les suivre des yeux ? C’est parti !

    

Bon plan

Pour observer de vos propres yeux ces animaux, rendez-vous en famille dans les zoos à travers la France. Des guépards et des lions au Parc des Félins, des antilopes et des autruches à Beauval ou encore des lycaons au zoo de la Palmyre.

Ecrit par

Ségolène Poirier

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Proposez-leur de dessiner l’un de ces animaux, même s’ils ne le connaissent pas vraiment. Montrez-leur ensuite la tête de l’animal sur une encyclopédie illustrée.

Savent-ils à quelle vitesse de déplacent les humains ? Posez-leur la question. En moyenne, nous marchons entre 2 et 4 km/h et courons entre 9 et 12 km/h.