Le crocodile, un prédateur discret !

Le crocodile, un prédateur discret !

©iStock - idealistock

On parle d’animaux dangereux, lorsque ceux-ci sont toxiques et capables de tuer les êtres humains en quelques instants. Des animaux "méchants" certes, mais qu’il convient tout de même de protéger pour préserver la biodiversité. Voici notre top 5.

1 - Le moustique

Avec sa taille riquiqui, difficile d’imaginer que le moustique puisse être l’animal le plus mortel sur terre. Pourtant, ce petit insecte est porteur de nombreux virus et parasites. Il transmet, dans les pays d’Afrique majoritairement, des maladies graves telles que la dengue, la fièvre jaune ou encore le paludisme. À lui seul, le moustique provoque plus de 720 000 morts par an. À ce stade des explications, vos enfants peuvent se demander si le moustique est bien utile pour la planète ? Expliquez-leur que cet insecte est l’aliment principal de nombreux animaux comme les grenouilles, les araignées ou les salamandres. Il participe donc à la chaîne alimentaire. 

2 - Le serpent

  La vipère est crainte pour ses morsures.

La vipère est crainte pour ses morsures.

©Adobe Stock - D.Serin

Si certains serpents sont inoffensifs, d’autres en revanche sont particulièrement dangereux. Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 600 espèces sont venimeuses, dont 200 potentiellement toxiques et mortelles pour l’homme. Les reptiles les plus redoutables ? Le Krait malaisien, la vipère malaisienne et certains cobras. Leur morsure peut entraîner, en quelques minutes seulement, une mort brutale. Menacés par la crise d’extinction, les serpents sont pourtant essentiels au bon fonctionnement des écosystèmes. Comment ? En régulant les populations d’insectes et de rongeurs. Des petits animaux qu’ils adorent engloutir !

3 - La mouche tsé-tsé

Cet insecte africain se nourrit du sang de ses victimes : les hommes et les animaux. Il transmet ensuite par sa piqûre le parasite Trypanosoma, à l’origine de la maladie du sommeil. Une pathologie potentiellement mortelle, si elle n’est pas traitée immédiatement. La mouche tsé-tsé sévit majoritairement au Congo et en république centrafricaine.

4 - L’hippopotame

Bien qu’il soit herbivore, l'hippopotame n’apprécie que moyennement l’intrusion de l’homme sur son territoire. Résultat, s’il juge une présence inopportune, il charge l’être humain avec ses grandes dents et peut le blesser gravement. La faute à son poids, pouvant aller jusqu’à 3,2 tonnes. Dit vulnérable, ce mammifère est en voie de disparition. Il est chassé pour sa viande et son ivoire (canines), mais souffre aussi d’une réduction drastique de son habitat naturel.

5 - Le crocodile

Connu pour ses attaques silencieuses mais violentes, le crocodile représente une réelle menace pour l’être humain. Surtout lorsqu’il vit à proximité des populations ! Les espèces les plus dangereuses ? Le crocodile du Nil et le crocodile marin. Plus grands reptiles du monde, ils disposent de mâchoires très tranchantes avec une force de morsure redoutable. Aujourd’hui, leur survie est menacée à cause de la déforestation, du braconnage et de la pollution agricole. Heureusement, dans certaines régions, les crocodiles sont protégés par les habitants. Car oui, pour le bien de la planète, un animal même "méchant" a le droit d’être préservé !

    

Bon Plan

Soutenez en famille une association dédiée à la protection de l’environnement et à la préservation des espèces sauvages menacées, comme WWF. Une initiative qui sensibilise vos enfants dès le plus jeune âge.

Ecrit par

Valeria Lotti

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Rien de tel qu’un livre illustré et une jolie histoire pour parler à vos enfants de la protection des animaux. Notre coup de coeur ? La déclaration de Michaël Escoffier, paru aux éditions Kaléidoscope.

Vos enfants connaissent-ils l’histoire de Tippi Degré ? Fille de photographes animaliers, elle grandit dans la savane jusqu’à l’âge de 10 ans entourée d’animaux sauvages. Ses copains de jeux ? Des tigres et des léopards ! Une façon pour les plus grands de voir les animaux "méchants" autrement !