Découvrez le raton-laveur en famille

Découvrez le raton-laveur en famille

©iStock - amadeusamse

Avec son physique atypique, le raton-laveur est un animal qui sait se montrer farceur et amusant. Partez à sa rencontre en famille.

Un animal à masque

Le raton-laveur est un mammifère faisant partie de la famille au nom compliqué des procyonidés (à l’instar du panda roux). À peine plus gros qu’un petit chien, il mesure en moyenne 80 cm, queue comprise, et pèse environ 8,5 kg. Il est facilement reconnaissable grâce à son masque noir autour des yeux, sa queue touffue rayée de poils blancs et noirs et ses petites et fines « mains » de cinq doigts, dotées de griffes qui le rendent très habile. Ces dernières font de lui un très bon grimpeur. La preuve, lorsqu’il se sent menacé, il peut monter à toute vitesse tout en haut d’un arbre pour se mettre à l’abri. De plus, malgré sa démarche amusante avec son dos courbé, il peut courir à plus de 25 km/h.

Un nid bien caché

raton laveur animal arbre

Le raton-laveur sait se protéger de ses prédateurs

©iStock - stanley45

Le raton-laveur est originaire d’Amérique mais aujourd’hui il est trouvable dans la nature au Canada, en Amérique centrale et aux Etats-Unis. Cependant, il a été introduit en Europe dans les années 20. Quelques 100 000 petites bêtes sont donc observables dans leur milieu naturel en Suisse, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Danemark et en France. Ouvrez bien l’œil, vous pourriez en rencontrer un ! Ce drôle d’animal aime vivre dans les forêts, les régions agricoles, à proximité des sources d’eau et dans les marécages. Il vit également dans les terriers ou encore des bâtiments abandonnés, des égouts, des grottes et peut même avoir comme domicile des greniers dans les maisons. Il peut aussi bien vivre dans le froid que dans des régions tropicales, car il sait s’adapter à son environnement.

Un sacré gourmand

raton laveur eau lac

Le raton-laveur aime manger de tout !

©iStock - Betty4240

Le raton-laveur est un omnivore opportuniste. C’est-à-dire qu’il mange de la viande, mais aussi des plantes. C’est un très bon chasseur car il peut se permettre d’attaquer des nids d’insectes entiers grâce à son épaisse fourrure qui le protège des piqûres. De plus, il a un très bon odorat ainsi qu’une ouïe très fine, idéale pour traquer ses proies. Même si les petits invertébrés (insectes, vers, larves) restent son repas préféré, il mange également des petits animaux aquatiques (comme les moules, les écrevisses, les poissons, les grenouilles et même des huîtres) mais aussi des rats, des mulots et peut s’attaquer aux poules. S’il n’a aucun mal à manger la viande grâce à ses canines dignes d’un carnivore, il apprécie aussi de manger des plantes, des fruits, des baies et des noix. Lorsqu’il est dans les villes et en absence de proie, il ouvre les poubelles et n’hésite pas à les fouiller pour trouver de quoi faire son repas.

Le raton… laveur d’aliments !

Si le raton-laveur s’appelle ainsi ce n’est pas par hasard ! Les scientifiques ont remarqué que l’animal « lavait » sa nourriture avant de la consommer. Mais contrairement à la croyance populaire, il ne fait pas cela pour nettoyer ses aliments à proprement parler, mais pour les mouiller et mieux les attraper. De plus, ses mains sont beaucoup plus sensibles que celles des humains et grâce à son rituel il sait si sa nourriture est comestible ou non et ce, sans même la goûter.

    

Bon plan

Si vos enfants sont sous le charme de l’animal, ils peuvent rencontrer les frère et soeur Meyko et Meykata, au Parc Animalier des Pyrénées, installés dans un enclos grandeur nature.

Ecrit par

Marvin Tachon

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Demandez-leur de citer au moins 3 aliments que le raton-laveur mange (maïs, poisson, fruits).

Proposez-leur de trouver un autre animal qui utilise ses « mains » pour manger (le hamster, l’écureuil).