Poisson-clown

Le poisson-clown ne part jamais très loin de son anémone

©iStock - cbpix

C’est un petit poisson orange, avec des bandes blanches. Vos enfants l’ont reconnu ? Oui, il s’agit bien du poisson-clown ! Plongez en famille dans son univers.

Un poisson aux couleurs caractéristiques

Poisson-clown

Avec ces couleurs, il est difficile de le louper

©Adobe Stock - anca enache

Le poisson-clown également appelé amphiprion (amphiprioninae) fait partie des espèces maritimes les plus connues des eaux tropicales. Une reconnaissance favorisée par ce nom si particulier qui amuse tant les plus petits. Il s’appelle ainsi à cause de sa démarche dandinante qui rappelle celle d’un clown, mais aussi ses couleurs vives et les bandes blanches qui évoquent le maquillage de cet artiste de cirque. Ses tons varient en fonction des espèces, allant du jaune-orangé, à l’orange sombre. Il existe aujourd’hui près de trente sous-espèces différentes ! Le poisson-clown ne pèse que 50 g et ne mesure, à l’âge adulte, qu’entre 6 et 13 cm. Heureusement que ses couleurs permettent de l’apercevoir !

L’anémone, sa meilleure alliée

À l’état sauvage, il est possible de croiser son chemin dans l’océan Indien, non loin des récifs coralliens, entre l’Indonésie, l’Australie et les Philippines. Tout comme le diodon, il adore nager dans les mers chaudes. Vous le trouverez certainement caché dans une anémone de mer. C’est dedans ou non loin d’elle qu’il passe le plus clair de son temps. Immunisé contre son venin, il est le seul à vivre en parfaite harmonie avec cette plante carnivore. Elle le protège de ses prédateurs et en échange, ce poisson au drôle de nom la débarrasse de ses parasites et lui apporte un peu de nourriture. Avant d’aller partager son repas avec son anémone, le poisson-clown, omnivore, se nourrit de planctons, de petits crustacés et d’algues.

Une espèce domestiquée

Poisson-clown aquarium

l peut vivre en compagnie d'autres poissons tropicaux

©iStock - FGorgun

L’amphiprion, devenu populaire chez les enfants, a très vite été intégré dans leurs aquariums. Si votre petite famille a elle aussi succombé à ce joli petit être et prévoit d’en acheter un, vous devrez prendre quelques précautions pour lui apporter des conditions de vie agréables. Tout d’abord, il est important d’installer une anémone une à deux semaines avant son introduction, dans ce qui deviendra son lieu de vie. Il existe de nombreuses variétés de poisson-clown et il est souhaitable d'avoir le type d'anémone spécifique pour chaque sous-espèce. L’avantage de ce petit poisson, c’est qu’il est robuste et ne nécessite que très peu d’entretien. Sa durée de vie en captivité peut atteindre jusqu’à dix ans !

Vrai ou Faux maritime

Lisez ces affirmations et répondez en famille par vrai ou faux.

1. Le poisson-clown est rouge, vert et bleu
2. Il mesure plus de six centimètres
3. Il passe ses journées à faire le clown, d’où son nom
4. L’anémone est une algue
5. Il peut vivre jusqu’à dix ans

Réponse : 1. Faux, le poisson-clown est jaune-orangée avec des bandes blanches. 2. Vrai, il peut mesurer jusqu’à 13 centimètres 3. Faux, il s’appelle ainsi à cause de ses couleurs et de la façon dont il nage. 4. Faux, l’anémone est une plante carnivore. 5. Vrai, dans un aquarium son espérance de vie est de dix ans.

    

Bon plan

Dessinez ensemble, sur une feuille blanche le milieu naturel dans lequel vit ce petit être.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Demandez-leur de vous citer deux aliments que le poisson-clown mange (exemple : planctons, algues). Cela permettra de tester leur mémoire.

Vérifiez s’ils ont bien compris en leur demandant de vous expliquer pourquoi l’anémone est si importante dans la vie de ce poisson.