Panda roux de Styan

Levez la tête et vous l'apercevrez peut-être

©iStock - gui00878

Surnommé “renard de feu”, le panda roux, par son physique et ses aptitudes, attise la curiosité des scientifiques. Partez en famille à la découverte de cet animal énigmatique !

À la croisée de l’ours et du raton-laveur

Le panda roux est un mammifère qui a fait beaucoup débattre les scientifiques entre eux. En regardant de plus près ses caractéristiques physiques, les uns voulaient le classer dans la famille des ours, alors que d’autres souhaitaient l’intégrer à celle des ratons-laveurs. Faute d’accord, ils ont donc créé spécialement pour lui une famille intitulée les Ailuridés (Ailuridae). Ce petit animal porteur de grands débats ne mesure que soixante centimètres et ne pèse qu’entre trois et six kilos. Le mâle est légèrement plus gros que la femelle, ce qui permet de les distinguer. Vos petits curieux pourront facilement le reconnaître grâce à son pelage roux, noir et blanc et à son visage masqué. Il possède une queue presque aussi longue que son corps, rayée de neuf bandes claires qu’il utilise comme oreiller quand il est fatigué et comme couverture par temps froid. Il existe deux sous-espèces de panda roux, le panda roux de l’Inde et le panda roux de Styan. Le premier se différencie de son cousin par sa taille plus petite, la couleur de son pelage moins éclatante et un masque plus blanc que roux.

Un amoureux du bambou

Panda roux de Styan

Le panda roux possède également un sixième doigt bien utile pour tenir les tiges de bambou entre ses pattes

©iStock - Freder

D’origine chinoise, le panda roux vit dans les fourrés de bambous et les forêts montagneuses, entre 2 200 et 4 800 mètres d’altitude, sur les versants sud-est de l’Himalaya. C’est un omnivore, ce qui veut dire qu’il mange aussi bien des plantes que de la viande. Son menu est toutefois essentiellement composé de végétaux. D’ailleurs, tout comme son cousin le panda géant, il adore manger du bambou. Il aime aussi grignoter des fruits, des glands, des lichens (plantes qui poussent essentiellement sur les roches, les murs et les arbres) et parfois, il se laisse tenter par des souris et des oisillons. Vous l’avez compris, la nourriture est l’une de ses principales activités, à tel point qui lui consacre huit heures par jour. C’est un véritable petit gourmand !

Un acrobate hors-pair

Panda roux

Une petite sieste dans les arbres

©iStock - Freder

Considéré en 1825, par le zoologiste français Frédéric Cuvier comme le “mammifère le plus mignon du monde, le panda roux n’a rien à envier aux singes, maîtres dans l’art de grimper aux arbres.

Lorsqu’il ne passe pas son temps à manger, ce petit animal, avantagé par sa petite taille et sa légèreté, vadrouille entre les branches et se faufile parmi les feuilles. Équipé de griffes pointues aux pattes de derrière, il est même capable de descendre d’un arbre la tête en bas. Alors, lorsque vous irez le voir avec votre petite famille soyez très attentifs, s’il croise votre regard, il se peut qu’il disparaisse très vite ! En effet, c’est un animal très timide et fuyant. Lorsqu’il se sent en danger et qu’il ne peut pas s’échapper, il se met sur ses deux pattes arrières pour paraître plus grand. Un animal à la fois adorable et courageux.

Faites tourner la “roux” des questions

Lisez à vos enfants les questions suivantes et réfléchissez ensemble à la bonne réponse.

1. Le surnom du panda roux est …

 - Le chat des Indes

 - Le renard de feu

 - Le petit ours

2. Le panda roux adore…

 - Les insectes

 - Les oeufs

 - Le bambou

3. Le panda roux est un excellent…

 - Acrobate

 - Farceur

 - Jongleur

Réponses : 1. Le panda roux est surnommé “le renard de feu”. 2. Il adore manger du bambou. 3. C’est un excellent acrobate.

    

Bon plan

Proposez à vos enfants d’aller le voir en vrai au zoo de La Barben ou encore au zooparc de Beauval.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux |
  • Sciences

Sur une feuille blanche, faites les dessiner leur propre panda roux.

Faites ensemble une maquette de son habitat naturel. Servez-vous de carton ou encore de papier mâché pour recréer l’Himalaya.