petits chevaux

Soyez le premier à faire le tour du plateau

©Adobe Stock - PHILETDOM

Les petits chevaux font partie des grands classiques des jeux de société. Encore aujourd’hui beaucoup de familles continuent d’y jouer. Initiez vos enfants à ce jeu pas si ancien que ça.

L’origine des petits chevaux ne remonte pas à si longtemps que ça. Ils ont été créés en 1936 et descendent du Pachisi et du Parcheesi, deux jeux de société indiens. Son plateau se compose de 56 cases disposées en croix entourant quatre colonnes de couleurs différentes. Il peut se jouer de 2 à 4 joueurs. Ce nombre limité de participants est matérialisé par les quatre grandes cases situées à chaque extrémité du plateau. Chaque joueur place ses quatre pions en forme de chevaux sur la grande case de la même couleur que ses pions.

Un 6 pour pouvoir jouer

petits chevaux

Soyez le premier à sortir pour avoir une chance de gagner

©Adobe Stock - graphlight

Tout commence par la désignation du joueur qui commence la partie. Il existe plusieurs façons. Chacun à votre tour vous lancez un dé et celui ou celle qui a le plus grand chiffre commence. Ou, faites commencer le plus jeune de vos petits joueurs. Une fois le premier joueur déterminé, celui-ci lance le dé. S’il fait 6, il peut sortir l’un de ses pions de la grande case et entamer le tour du plateau, s’il fait un autre chiffre, il ne peut pas sortir et c’est un autre joueur qui tente sa chance. Chacun à votre tour, lancez le dé et avancez votre pion en fonction du chiffre indiqué par celui-ci. À noter que les pions circulent sur le plateau en suivant le sens des aiguilles d’une montre.

Faire le tour du plateau sans revenir à la case départ

Une fois sorti, le pion commence sa traversée du plateau et passe près des camps adverses. Attention à ne pas vous faire « sauter » par un autre joueur ! Cela arrive lorsque celui-ci se situe non loin de vous et que le dé qu’il vient de lancer indique la même la case que votre pion. Alors, il avance et prend votre place car il ne peut pas y avoir deux pions sur la même case. Ils ne peuvent pas non plus se dépasser. En revanche, ils peuvent se talonner. Lorsque votre pion est éjecté, il retourne dans son camp, autrement dit la grande case de sa couleur. Vous devrez donc effectuer un 6 pour pouvoir ressortir. Le 6 permet également de rejouer quand vous le pouvez. Si plusieurs de vos pions sont sortis et que d’autres sont encore dans votre camp, deux choix s’offrent vous : en sortir certains ou en déplacer d’autres. Libre à vous de choisir entre ces deux options, le but étant de faire arriver tous vos chevaux au bas de la colonne de votre couleur, allant de 1 à 6.

La montée au ciel

petits chevaux

Une fois que vous êtes dans votre colonne, les autres joueurs ne peuvent plus vous faire "sauter"

©Adobe Stock - Dominique VERNIER

Cette colonne est la partie la plus difficile du jeu puisque pour pouvoir la gravir, il faut que le dé corresponde à chaque case. Pour pouvoir entrer, vous devez faire 1 comme indiqué sur la première case, sur la deuxième, le deux et ainsi de suite jusqu’à la case six. Une fois dans la dernière case, vous devrez faire un 6 pour sortir votre pion. Le premier joueur à avoir sorti ses quatre pions remporte la partie. Pour terminer le jeu, les autres participants peuvent continuer afin de dresser un classement par ordre d’arrivée.

    

Bon plan

Jeu de l’oie, jeu de dames, backgammon... Proposez à vos enfants de faire une soirée jeux de plateau.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux de société |
  • Jeux Intérieur

Au début de la partie, donnez-leur plusieurs chances pour faire sortir leurs pions de leurs camps.

Laissez-les trouver une stratégie lors du déplacement de leurs pions afin d’augmenter leur confiance en eux.