chaises musicales enfants

Qui ne pourra pas s'asseoir ?

©Adobe Stock - Sergey Novikov

Très amusant, ce jeu repose sur le hasard mais aussi sur la concentration des participants. Facile à comprendre, il convient autant aux petits qu’aux grands. Voici les règles des chaises musicales pour une partie de rire en famille.

Pour jouer, vous avez besoin de chaises, ou de tabourets, et d’un moyen d’écouter de la musique. Pour compter le nombre de sièges nécessaires, il suffit de soustraire 1 au nombre de joueurs : si vous êtes 5 il vous en faut 4 par exemple. Pour commencer, disposez-les en cercle, dos vers le centre. Pour éviter qu’elles glissent ou tombent lorsque vous jouez, installez-les sur un tapis, ou sur un sol stable si vous êtes dans votre jardin.

Les chaises musicales au pas de course

Au début de la partie, choisissez ensemble une personne qui se chargera de la musique et qui ne tournera donc pas autour des sièges. Les autres participants se placent autour des chaises et commencent à trottiner au rythme de la chanson. Celui qui gère le son met “pause” lorsqu’il le souhaite et surtout sans prévenir. Les joueurs doivent alors s’arrêter et s’asseoir sur la chaise la plus proche. Précisez à vos enfants qu’il ne s’agit pas de courir, sinon ils risquent d’avoir le tournis ou de tomber. La personne qui n’a pas réussi à se poser est éliminée. Enlevez une chaise et reformez le cercle. Les autres participants recommencent à tourner en suivant la musique et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un, le gagnant.

Attention aux fausses notes

enfants jeu chaises musicales

Vite, vos enfants doivent s'asseoir avant qu'il n'y ait plus de chaise de libre

©iStock - vgajic

Comme dans tous les jeux, il y a des fautes à ne pas commettre et c’est important de le rappeler à vos enfants pour que la partie se déroule bien du début à la fin. Commencez par leur expliquer qu’il est évidemment interdit de jouer des épaules pour bousculer les autres ou de les pousser pour les empêcher de s’asseoir. Ils n’ont pas le droit non plus de ralentir exprès en passant devant chaque chaise : chacun doit garder un rythme soutenu pour ne pas bloquer les autres dans leurs déplacements. Il ne faut pas non plus regarder la personne qui gère la musique pour voir quand elle va appuyer sur le bouton “pause”, sinon c’est de la triche. En fonction de la “gravité” de la faute, c’est à vous de décider si le joueur est éliminé ou non.

Sans chaise

Enfants jeu extérieur

Si vos enfants préfèrent rester debout, il n'y a aucun souci

©Adobe Stock - oksix

Si vous êtes en extérieur dans un parc ou à la plage, et que vous n’avez pas de chaise, vous pouvez quand même jouer. Pour cela il faut dessiner un grand cercle sur le sol, avec un bâton par exemple, puis déposez des morceaux de bois ou des cailloux autour du tracé. Ces objets remplacent les assises. Vos enfants courent donc autour du cercle et quand la musique s’arrêtent, ils doivent se positionner sur un des emplacements, soit debout soit accroupis, à vous de décider ensemble. Évidemment, pas le droit de tirer dans le caillou pour empêcher son adversaire de se poser dessus ! La personne qui n’a pas trouvé de place est éliminée et vous passez au tour suivant. N’oubliez pas d’enlever un des bouts de bois et de replacer les éléments à égale distance les uns des autres.

    

Bon plan

Si vous souhaitez que tout le monde joue autour des chaises, et que personne ne fasse l’arbitre, utilisez un minuteur de cuisine pour déterminer quand il faut s'asseoir. Tournez les aiguilles pour enregistrer une durée au hasard et déplacez-vous au rythme du tic-tic. Lorsque le chronomètre sonne, asseyez-vous !

Ecrit par

Ségolène Poirier

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux Intérieur

Parce qu’ils ont parfois du mal à se hisser tout seul sur les chaises, considérez que s’ils ont les deux bras sur la chaise, c’est comme s’ils étaient assis.

Compliquez-leur la tâche en enlevant deux chaises lors de certains tours, il y aura donc deux éliminés.