Découvrez 5 animaux à guetter en automne.

Découvrez 5 animaux à guetter en automne.

©Adobe Stock - Jarrycz

L’écureuil, le chevreuil et le hérisson sont des exemples d’animaux que vous pouvez apercevoir avant que la nature ne s’endorme pour l’hiver.

Depuis le 23 septembre, l’automne a officiellement pris ses quartiers, annonçant le début de la saison froide de l’hémisphère nord. Pour les animaux, c’est le moment de faire le plein de nourriture pour ne manquer de rien pendant l'hiver. Il n’est donc pas rare d’en voir certains comme le renard ou le chevreuil dans les forêts ou dans les parcs, au milieu des feuilles sèches qui caractérisent si bien la période automnale. Gros plan sur quelques animaux à observer en famille.

Le hérisson

Les hérissons se préparent pour l'hiver.

Les hérissons se préparent pour l'hiver.

©Adobe Stock - mbridger68

Cet animal issu de la famille de érinacéidés habite près des forêts, mais on le retrouve également dans les parcs et les jardins. Comme beaucoup d’animaux, le hérisson hiberne pour se protéger des températures glaciales. C’est la raison pour laquelle à l’automne il cherche un lieu chaud, généralement un terrier ou le creux d’un arbre pour se protéger. Avec les enfants, allez donc explorez les espaces verts. Avec un peu de chance, vous en apercevrez quelques-uns en train de préparer leurs nids douillets avec des brindilles et des feuilles mortes.

Le renard

Attention aux poulaillers !

Attention aux poulaillers !

©Adobe Stock - Creaturart

Réputé pour chasser d’autres animaux comme les lapins et les rongeurs, le renard voit sa nourriture s’amenuiser lorsque ses proies entrent à leur tour en hibernation. C’est ainsi qu’il s’aventure dans les zones rurales, souvent la nuit, à la recherche de gibier. C’est d’ailleurs à cette occasion que vous pourrez apercevoir le renard roux dans la rue ou dans les bois. C’est enfin un animal très rusé qui bénéficie d’un odorat très développé.

Le chevreuil

Admirez le beau regard du chevreuil !

Admirez le beau regard du chevreuil !

©Adobe Stock - alexanderoberst

À ne pas confondre avec le faon ou le cerf, eux-aussi de la famille des cervidés, le chevreuil est probablement le plus bel animal que vous apercevrez cet automne. Avec ses traits fins et son allure élégante, il n’hésite pas à sortir des bois pour faire ses provisions dès la tombée des feuilles mortes. Son parcours peut l’emmener parfois dans les jardins à la recherche de fruits pour se sustenter, si vous habitez dans une maison en bordure de forêt avec un beau jardin et un pommier par exemple, ouvrez l’oeil, peut-être que vous vous verrez un. Et si cela arrive, n’oubliez pas l’appareil photo.

L’écureuil

L'écureuil et sa noix.

L'écureuil et sa noix.

©Adobe Stock - Jarrycz

C’est bien connu, dès l’arrivée des premières couleurs de l’automne, l'écureuil sort faire ses courses nourricières à base de glands, de noix et de noisettes pour tenir tout l’hiver. Souvent, il cache ses produits dans le creux des arbres. Des fois, il arrive même que ce petit étourdi oublie où il a caché ses victuailles. Amusant ! Quoi qu’il en soit, en vous promenant avec les enfants dans un parc, prêtez attention aux arbres, où vous pourrez le voir sauter de branche en branche très rapidement.

Le sanglier

Le sanglier n'est pas à confondre avec le cochon.

Le sanglier n'est pas à confondre avec le cochon.

©Adobe Stock - byrdyak

Vous le verrez souvent près des champs, à la recherche de céréales ou de maïs pour se nourrir pendant l’hiver. Grand consommateur d’herbes, de plantes mais aussi d’insectes et de rongeurs, le sanglier voit ces derniers se raréfier pendant la saison froide. C’est la raison pour laquelle il est contraint de sortir de sa forêt pour aller explorer des endroits nouveaux et trouver de quoi manger. Attention cependant à ne pas le confondre avec le cochon. Le sanglier a le poil rêche et le duvet épais, généralement noir, et sa tête est nettement plus volumineuse.

Les oiseaux migrateurs

Les oiseaux débutent leur migration annuelle courant octobre.

Les oiseaux débutent leur migration annuelle courant octobre.

©Adobe Stock - RAKESH

Le mois d’octobre est celui où il faut observer le ciel à la quête de ballets d’oiseaux. C’est en effet le mois où les oiseaux migrateurs se déplacent, quittant les températures froides pour un climat plus clément et propice à la reproduction. Ils ne se déplacent jamais seuls, toujours en groupe. C’est ainsi que l’on aperçoit dans le ciel une multitude d’oiseaux livrer un véritable spectacle, toujours agréable à voir. Le canard, le pigeon, le cygne et les cigognes font partie de ces oiseaux connus qui entament un long voyage pour des régions ensoleillées.

    

Bon plan

Le cerf, comme le chevreuil, est très courant en automne. Pour en voir un de près, emmenez vos enfants au Parc Animalier de Sainte-Croix, où vous pourrez notamment écouter le brame de cet animal aux cornes imposantes.

Ecrit par

Marc-Emmanuel Adjou

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Demandez aux petits de vous citer quelques-uns des oiseaux migrateurs évoqués dans l’article et profitez-en pour leur expliquer le phénomène de la migration.

C’est l’occasion de leur faire découvrir la grande famille des cervidés. Apprenez-leur à distinguer le cerf, l’élan, le renne, le wapiti et le chevreuil.