Un gallinacé aux multiples qualités !

Un gallinacé aux multiples qualités !

©iStock - georgeclerk

Entre l’homme et la poule, l’histoire d’amour dure depuis des milliers d’années. Elle descendrait même des dinosaures... À y regarder de plus près, elles ressemblent effectivement à de petits dinosaures à plumes ! Néanmoins, la domestication de ce volatile se situe bien après, entre -8000 et -6000 avant notre ère. Il a donc fallu apprendre à la nourrir et à bien s’occuper d’elle. D’ailleurs, on y pense, mais… à part des vers et du maïs, que mange la poule ?

Petite présentation

La poule fait partie des oiseaux omnivores. Cela signifie qu’elle se nourrit d’aliments d’origine végétale, mais aussi d’origine animale. La poule est un des animaux que l’homme connaît le mieux. Son anatomie, sa morphologie, sa façon de communiquer, son mode de vie et… son alimentation n’ont plus vraiment de secret ! Élevée en plein air dans un poulailler, il est assez facile de s’occuper d’une poule. Sachez cependant qu’elle pond rarement l’automne et l’hiver. Le reste de l’année, elle trouve tous les bienfaits nécessaires dans sa nourriture pour que vos petits aviculteurs - éleveurs de poules - puissent obtenir de bons œufs frais. Le tout est de la choyer comme elle le mérite !

La poule mange des céréales

Elle est gourmande de céréales ! Tant mieux, car elles constituent 70 % de son régime alimentaire. Blé, maïs, orge, avoine sont la base de l’alimentation de ce gallinacé jamais rassasié. Même si elle picore constamment le sol avec son bec, il est nécessaire de pouvoir la nourrir régulièrement. Il existe différents types de grains : entiers, concassés ou mélange de graines.

Que c'est amusant de laisser une poule picorer dans sa main !

Que c'est amusant de laisser une poule picorer dans sa main !

©iStock - Morsa Images

La poule mange des protéines

“Picoti, picota, mange un ver et puis s’en va !“, pourrait faire partie des paroles de la célèbre chanson fredonnée par vos petits. La poule aime gratter la terre et picore les vers, les petits insectes, les escargots et limaces qu’elle trouve à sa portée. Vous pouvez aussi lui donner les restes de viande, les têtes de crevettes ou la peau et les arêtes d’un poisson, la poule est une gourmande !

La poule mange … de tout (ou presque)

Hé oui, la poule est une compagne facile à nourrir qui contribue à réduire vos déchets de cuisine ! Les épluchures de fruits et de légumes, le pain rassis trempé, la salade, les pâtes remporteront un vrai succès auprès de votre volatile ! Évitez cependant les pelures d’oignons, les peaux de bananes et les agrumes, mais n’hésitez pas à lui broyer quelques coquilles d'huîtres pour lui apporter du calcium. Et puis, n’oubliez pas de mettre à sa disposition un petit bol d’eau et regardez-la s’hydrater, elle forme un petit spectacle à elle toute seule !

 

    

Bon plan

Un peu de culture autour de la poule pour vos petits : apprenez-leur que la poule est un gallinacé, un oiseau terrestre. Ses cousins sont : la caille, le dindon, la pintade, le faisan, le paon, la perdrix…

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Et si vous les invitiez à dessiner le poulailler dont ils rêvent ? Des poules, des poussins, un coq…

Proposez-leur de vous accompagner pour nourrir les poules. Pas sauvage, elle peut même venir picorer tout à côté d’eux !