enfants

Découvrez en famille d'où vient notre couleur de peau

©Adobe Stock - Monkey Business

Bien que nous soyons tous des êtres humains, nous n’avons pas tous la même apparence. Cela n’a pas dû échapper aux regards vifs de vos petits curieux. Voici de quoi répondre à leur soif de connaissances.

Les caractéristiques physiques sont les premières choses qui diffèrent d’une personne à l’autre. Que ce soit la couleur des cheveux, la taille ou encore la couleur de peau dont il existe de nombreuses nuances. Pour connaître la raison de cette différence, il faut regarder dans le passé de notre histoire commune, mais aussi dans l’observation scientifique de ce qui compose notre peau.

Une peau autrefois couverte par de la fourrure

Kilimandjaro Tanzanie

Au fil des années la Terre s'est réchauffée laissant apparaître les première savanes

©Adobe Stock - Paul Hampton

Tout a commencé, il y a près de 7 milliards d’années, lorsqu’est apparue, en Afrique équatoriale, notre civilisation. À cette époque, notre peau était recouverte d’une épaisse fourrure. Au fur et à mesure des années, pour pallier aux changements de température, cette fourrure a disparu laissant place au fil des évolutions (de l’Homo erectus à l’Homo sapiens), à la peau telle qu’on la connaît aujourd’hui. Bien sûr, comme peuvent le constater vos fins observateurs, notre fourrure n’a pas complètement disparu puisque nous avons encore des poils présents sur notre corps.

La mélanine pour se protéger du Soleil

Une fois que cette peau fût exposée au Soleil, elle s’est mise à changer de couleur, autrement dit, à foncer, pour s’adapter aux conditions climatiques. En effet, notre peau est composée de plusieurs couches de tissus dont l’épiderme. L’épiderme, couche superficielle de notre peau, contient quatre pigments qui en définissent sa couleur dont l’hémoglobine oxygénée (rouge), l’hémoglobine réduite (bleue), le carotène alimentaire (jaune orange) et la mélanine. Cette dernière permet de protéger la peau contre les rayons ultraviolets (UV) du Soleil. Mais l’Homo sapiens, grand voyageur, ne s’est pas contenté de l’Afrique et a gagné l’ensemble de la planète. Il y a 50 000 ans, il s’est installé en Australie et en Asie, puis 10 000 ans plus tard en Europe et enfin, il y a 20 000 ans en Amérique. Chaque région n’ayant pas la même exposition au Soleil, la peau de l’Homo sapiens s’est adaptée donnant différentes couleurs de peau.

Une question de géolocalisation

enfants globe terrestre

En fonction d'où on se trouve sur la planète, notre couleur de peau sera différente

©Adobe Stock - WavebreakMediaMicro

La planète Terre peut être divisée en deux parties. L’une comprend les zones chaudes recevant de nombreux rayons ultraviolets, se situant généralement proche de l’équateur. C’est notamment le cas des pays africains, d’Asie du Sud et d’Amérique latine. L’autre zone comprend quant à elle les pays localisés dans la zone froide, c’est-à-dire situés en Amérique du nord et australe, en Asie du Nord et en Europe du Nord. Les populations présentes dans les pays chauds auront tendance à avoir une peau plus foncée qui les protège des rayons du Soleil tandis que celles situées au nord, et par conséquent qui ont moins besoin de cette protection, auront tendance à avoir la peau plus claire. Si la plupart du temps, nous classons notre couleur de peau en fonction de si elle est noire ou blanche, il en existe en réalité beaucoup plus. De quoi permettre à chacun de se sentir unique !

    

Bon plan

Rendez cette explication concrète en réalisant dans un premier temps une observation de vos couleurs de peau. Une belle entrée en matière qui captera l’attention de vos petits curieux.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Sciences

Attirez leur attention, en vous servant d’image, de dessins et de cartes pour leur expliquer.

Proposez-leur de réaliser une carte comprenant les zones chaude (proches de l’équateur) et les zones froides (plus proches des pôles).