Arcs-en-ciel

Un arc-en-ciel affiche un dégradé de couleurs continu

©iStock - petejau

Devant un arc-en-ciel, nous sommes tous des enfants hypnotisés et émerveillés par les couleurs qui apparaissent devant nos yeux comme par magie. Mais qu’est-ce qu'un arc-en-ciel exactement ? Qui est à l’origine de la découverte de ce phénomène ? L’arc-en-ciel, comporte-t-il réellement 7 couleurs ? C’est ce que votre tribu et vous allez découvrir aujourd’hui !

Qu’est-ce qu’un arc-en-ciel ?

Arc-en-ciel sur un mur

Un arc-en-ciel représente les couleurs du prisme

©iStock - Tadej Pibernik

Un arc-en-ciel est un phénomène météorologique lumineux qui, comme son nom l’indique, prend la forme d’un arc. On peut l’observer dans le ciel après une averse de pluie, lorsqu'il y a des gouttes d'eau dans l’air et que l’on tourne le dos au soleil. Avec une telle disposition, et si le Soleil n’est pas trop haut dans le ciel, vous êtes assuré d’apercevoir nettement les couleurs qui composent l’arc : violet, indigo, bleu, vert, jaune, orange et rouge.

Les couleurs gardent, continuellement, le même ordre d’apparition. Cependant, même si l'on dénombre 7 couleurs clairement visibles à l’œil nu, l’arc-en-ciel est en réalité constitué de toutes les teintes situées entre le violet et le rouge. Les nuances sont, par conséquent, infinies. Mais qui a découvert toutes ces informations ? Il s’agit d’un célèbre philosophe, mathématicien, physicien, alchimiste, astronome et théologien britannique : Isaac Newton !

La décomposition de la lumière par Isaac Newton

Prisme transparent

Isaac Newton est une figure emblématique des sciences

©iStock - sitox

Lorsqu’Isaac Newton réalise son expérience de la décomposition de la lumière à l’aide d’un prisme (une espèce de triangle transparent), le physicien dénombre tout d’abord cinq couleurs : les primaires (bleu, rouge et jaune) et les secondaires (vert et violet). Finalement, il décide d’ajouter, l’indigo et l’orange afin d’obtenir 7 couleurs. Mais pourquoi tenait-il absolument à obtenir ce chiffre ?

Pour de multiples cultures occidentales, et ce, depuis des siècles, le chiffre 7 est considéré comme magique. En effet, il existe beaucoup de coïncidences historiques, mathématiques et physiques autour de ce chiffre. On le retrouve disséminé un peu partout : les 7 déluges, les 7 jours de la création, les 7 jours de la semaine, les 7 péchés capitaux, les 7 merveilles du monde, les 7 continents, les 7 planètes majeures, les 7 organes vitaux…

Tout comme Pythagore (philosophe, mathématicien et scientifique) et Aristote (physicien, biologiste et politicien), Isaac Newton pense que le chiffre 7 est mystique. Si Newton “s’amuse” à rajouter 2 couleurs, c’est parce que Pythagore avait trouvé un rapport entre le phénomène lumineux et le phénomène sonore (les 7 notes de musique : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si) et parce qu’Aristote distinguait 7 couleurs du noir au blanc.

    

Bon Plan

Il existe un moyen mnémotechnique pour retenir l'ordre des couleurs qui composent l’arc-en-ciel ! Pour faire les malins à l’école, retenez cette phrase : Vous Inventez Bien, Vous, Jeune Oisif Ridicule. Chaque première lettre des mots est également la première lettre des couleurs : Violet, Indigo, Bleu, Vert, Jaune, Orange et Rouge !

Ecrit par

Sophie Bourguignon

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Sciences

Dessiner un arc-en-ciel est l’une des activités préférées des petits. Demandez-leur de vous en faire un !

Les enfants ont une imagination débordante. Demandez-leur d’inventer une histoire pour expliquer comment se forme un arc-en-ciel !