Des cornes et un bouc ? Elles sont vraiment étranges les chimères !

Des cornes et un bouc ? Elles sont vraiment étranges les chimères !

©Viacheslav Lopatin

Vous connaissez Quasimodo et Esmeralda ? Mais ce ne sont pas les seules stars de la cathédrale de Paris ? Suivez nos conseils et nos astuces pour découvrir avec vos enfants toutes les chimères et gargouilles de Notre-Dame.

À la fois mystérieuses, effrayantes et drôles, les chimères et les gargouilles vont vous surprendre. Depuis le haut de la cathédrale, elles vous ont vu arriver et vous attendent ! Mais commençons par le début : les ressemblances et les différences entre ces deux types de créatures de pierre.

Les (pas) belles et les bêtes

Elles tirent la langue, montrent les dents, ouvrent grand la bouche… Ouh qu'elles sont vilaines les gargouilles et les chimères ! En plus de faire des grimaces, ces personnages de pierre sont vraiment bizarres. Certains sont fantastiques et n’existent même pas dans notre monde comme les dragons. D’autres mélangent plusieurs animaux, comme les griffons, mi-aigle, mi-lion.

Vous voyez quoi comme animal vous ? Il n'y pas de mauvaise réponse !

Vous voyez quoi comme animal vous ? Il n'y pas de mauvaise réponse !

©©kossarev56

Toutes les autres créatures, plus réalistes, comme les éléphants, les taureaux, les chiens ou les singes ont toutes l’air fâché. Mais pas d’inquiétude, bien qu’elles puissent faire un peu peur, les gargouilles et les chimères sont inoffensives : elles sont bien accrochées à la cathédrale et ne vont pas prendre vie !

Utile ou inutile, telle est la question !

À quoi servent ces sculptures surprenantes ? C’est là que se trouve la plus grande différence entre les gargouilles et les chimères. Les premières sont posées au bout des gouttières situées sur les tours pour se débarrasser de l’eau qui s’accumule quand il pleut. Elles recrachent l’eau loin des murs de la cathédrale pour éviter qu’ils s'abîment. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire la visite un jour de pluie, vous verrez comment elles fonctionnent.

Les gargouilles envoient l'eau des gouttières loin des murs de la cathédrale.

Les gargouilles envoient l'eau des gouttières loin des murs de la cathédrale.

©kossarev56

Les chimères, elles, ne servent en réalité à rien, elles ne sont que décoratives. Toutefois, leur air féroce est censé éloigner le mauvais sort. Demandez à vos enfants d’imaginer la créature la plus bizarre qui soit, ça éveillera leur imaginaire.

Rencontre au sommet

Pour les voir de plus près, il faut prendre de la hauteur. Après avoir grimpé les nombreuses marches de la cathédrale, vous vous retrouvez à 46 m au-dessus du sol, dans la galerie des chimères. Proposez à vos enfants de choisir celles qu’ils préfèrent et de la dessiner ou de la prendre en photo. Une fois de retour à la maison, chacun pourra tenter de la recréer avec de la pâte à sel ou de la pâte à modeler. Le croquis est fini ? C’est le moment de partir à la chasse de la Stryge.

 

La Stryge, la plus célèbre des chimères de Notre-Dame de Paris.

La Stryge, la plus célèbre des chimères de Notre-Dame de Paris.

©Alexey Broslavets

Mi-oiseau, mi-femme, cette chimère est installée confortablement à un des angles de la galerie. Le menton posé sur les mains, elle admire Paris. Pas étonnant avec une vue pareille ! Et le premier qui la trouve a gagné. Comme elle est posée sur un coin de balustrade, portez les plus petits pour leur permettre de mieux la voir.

L’observation des gargouilles et des chimères de Notre-Dame de Paris - ou sur d’autres cathédrales et églises de France - est aussi l’occasion d’apprendre un nouveau mot. L’adjectif qui les décrit le mieux : grotesque. Ça veut dire que c’est tellement bizarre que ça devient drôle. Eh oui, elles sont un peu effrayantes, mais elles sont quand même rigolotes, non ?

Donnez de belles couleurs à ce petit monstre

Vos enfants ont aimé cette visite ? Pour les plus petits, ce coloriage à imprimer sera le moyen de revivre la découverte des chimères. L’une d’elle a le bec, les ailes et les plumes d’un aigle combinés aux pattes arrières et à la queue d’un lion. Vous souvenez-vous de son nom ? C’est un griffon.

 

 

Comment s'appelle cette créature ?

Comment s'appelle cette créature ?

©YMFargon

Ecrit par

Fun Tribe

  • En savoir plus ?
  • Explorer |
  • Sorties en famille
Lundi 10:00 17:30
Mardi 10:00 17:30
Mercredi 10:00 17:30
Jeudi 10:00 17:30
Vendredi 10:00 17:30
Samedi 10:00 17:30
Dimanche 10:00 17:30

Île-de-France

L'entrée à la visite des Tours de Notre-Dame se fait depuis le parvis de la cathédrale – 6 place du parvis de Notre-Dame – 75004 Paris

Adultes : 10€

Enfants :

Attention, il y a plus de 300 marches pour monter tout en haut des tours de Notre-Dame. Mieux vaut pour les plus jeunes, se contenter de la façade extérieure déjà riche en gargouilles et chimères.

Fournissez-leur un petit carnet pour qu'ils puissent noter leurs sensations et dessiner les animaux fantastiques qui leur plaisent le plus. Un petit jeu qui aiguise leur sens de l'observation.

Parce que les enfants s’ennuient parfois lors de visite de monuments, rendez ce moment amusant. Téléchargez sur le site du monument (http://www.tours-notre-dame-de-paris.fr/) le livret enfant de 12 pages. La fameuse Stryge leur fait une visite guidée de la cathédrale. Au programme : des jeux et des énigmes à imprimer.