renard photo

Sacré flatteur ce renard !

©Adobe Stock - ondrejprosicky

Il est toujours plaisant de recevoir un compliment. Mais comme nous le rappelle Jean de La Fontaine dans sa célèbre fable « Le Corbeau et le Renard », attention à ne pas prendre la grosse tête et à toujours garder les pieds sur terre ! Une histoire à expliquer en famille. 

Le Corbeau et le Renard: la fable intégrale

Maître Corbeau, sur un arbre perché,Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
« Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. »
À ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : « Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. »
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Reconnaître ses amis

Comme dans « Le Chêne et le Roseau » ou « La Colombe et la Fourmi », Jean De La Fontaine utilise ses fables pour faire passer un message. Cette fable nous apprend que les compliments et la flatterie sont deux choses différentes. Quand un parent dit à son enfant qu'il est beau ou gentil, c'est un compliment sincère. Mais si c'est un garçon dans la cour de récréation qui vient dire à un autre, alors qu'il ne l'aime pas et ne joue jamais avec lui, qu'il est le plus sympa de l'école parce qu'il veut qu'il lui fasse son devoir, c'est une flatterie. Il ne le pense pas et, une fois obtenu ce qu'il voulait, il ne lui parlera plus. Alors, sans se méfier de tout le monde ce qui serait une bêtise aussi, il faut savoir reconnaître les flatteurs intéressés. C'est facile, ils ont toujours quelque chose à demander en retour. 

Retrouvez les personnages à imprimer

le corbeau et le renard à colorier

À chacun ses couleurs

©Adobe Stock - Alexander Pokusay

Imprimez ce coloriage et aidez votre enfant à donner des couleurs à cette scène du « Le Corbeau et le Renard ». Organisez ensuite une séance de compliments en famille. Chacun devant trouver le meilleur pour celui assis à sa gauche, etc. Tout le monde sera flatté sans avoir à donner son fromage !

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Histoires à raconter

Faites-les participer le plus possible à cette histoire pour capter leur attention jusqu'au bout. Laissez-les par exemple utiliser des marionnettes ou des déguisements pour rendre la fable plus drôle et plus vivante.

Dites-leur d'entourer dans la fable les mots qu'ils ont du mal à comprendre : « alléché », « ramage », « hôte »... Faites-leur chercher ces termes dans le dictionnaire et mettez-les au défi de vous les expliquer avec leurs propres mots.

Le saviez-vous ? Le poète français Jean-Luc Moreau a réécrit la fable de La Fontaine du point de vue du corbeau. Baptisée « Le Renard et le Corbeau », cette histoire nous apprend que le fromage porté par l'oiseau sentait mauvais et était rempli de vers. Se rendant compte que le renard le prenait pour un idiot, le corbeau a fait exprès de lâcher le fromage pour que le renard le mange et devienne malade. Tel est pris qui croyait prendre, donc. Voilà qui change tout à la morale de l'histoire !