flamants rouges ménagerie

Des flamants rouges à quelques mètres de la Seine

©MHNH / François Grandin

Au coeur de Paris, visiter la Ménagerie du Jardin des Plantes avec vos enfants, c’est découvrir des animaux extraordinaires, mais aussi des monuments hors du temps !

C’est peu après la Révolution que l’ancien jardin des plantes médicinales du Roi devint le Jardin des Plantes, qui accueillera avec le temps nombre d’espaces spécialisés, des grandes serres et plusieurs galeries consacrées aux sciences naturelles. Ouverte dès 1794, la Ménagerie devient le zoo historique au cœur de Paris. L’endroit voit passer toutes les espèces vivantes en captivité et certains de ses pensionnaires ont été très populaires, notamment la girafe Zarafa au XIXe siècle. Ramenée à pied depuis le Soudan, c'est la première de son espèce en France. Aujourd’hui encore, le zoo a sa star, Nénette, femelle orang-outan.

Voyage dans le temps

les fauves du jardin des plantes

Prenez votre respiration avant d'entrer dans la fauverie, les locataires ont une odeur prononcée

©MHNH / François Grandin

Le cachet de la ménagerie du Jardin des Plantes vient de sa longue histoire qui s’inscrit dans ses bâtiments. Classés monuments historiques depuis 1993, ces derniers constituent un patrimoine architectural unique. Aux petites cabanes en rondins, torchis et toits de chaume, construites pour accueillir les premiers pensionnaires, se sont ajoutées dès le début du XIXe siècle des bâtiments en dur. Un style colonial caractérise les Fosses aux ours (1805), la Rotonde (1802-1812), la Galerie des reptiles (1870) ou encore la Grande volière, édifiée en 1888. Les constructions de l’entre-deux-guerre, le Vivarium (1926), la Singerie (1936) et la Fauverie (1937), appartiennent au style Art déco. En plus de venir voir des animaux, c’est donc un véritable voyage dans le temps que vous proposez à vos jeunes explorateurs !
Le plus. Des expositions temporaires se trouvent sous la Rotonde et proposent le plus souvent un focus sur une espèce animale.

L’exploration commence...

orang outan ménagerie paris

Nénette, femelle orang-outan, est LA star des animaux ici

©MHNH / François Grandin

Avec deux entrées différentes et une troisième ouverte les week-ends, il n’y a pas à proprement parlé de parcours au sein de la ménagerie, mais ce vaste rectangle arboré s’explore un peu au gré de vos envies.
Depuis sa création, la collection de la Ménagerie a beaucoup évolué, s’orientant vers des espèces de petite taille adaptées aux espaces des enclos, celles menacées dans leur milieu naturel ou encore les complémentaires à celles présentées dans l’autre zoo du Muséum, le Parc Zoologique de Paris, dont la réouverture en 2014 a permis au contraire d’y accueillir les plus gros spécimens. Les enclos externes permettent à toute la famille d'observer près de 200 mammifères de 50 espèces dont des :

  • panthères des neiges,
  • panthères longibandes,
  • gaurs,
  • kangourous,
  • petits pandas.

Sans oublier les orangs-outans de la Singerie, dont certains sont vraiment imposants, que l'on peut facilement regarder des heures jouer avec les cordages et balançoires de leurs enclos. Plus petits, les tamarins dorés sont également très joueurs. Arrivés à la Fauverie, prévenez vos enfants de l’odeur forte des habitants des lieux : caracals, panthères longibandes et panthères des neiges en sont les maîtres. Un mouchoir peut être le bienvenue.
Le plus. Dans l’ancienne fosse aux ours se cache une espèce très rare, le binturong, aussi appelé “chat-ours”, un excellent grimpeur.

Que d’oiseaux !

nurserie oiseau menagerie

La nurserie permet de découvrir des bébés animaux : ici, tout jeune vautour palmiste

©MHNH / Jérome Munier

Les oiseaux sont nombreux à la Ménagerie. Entre la Grande volière, la Faisanderie, le bâtiment des rapaces diurnes, celui des rapaces nocturnes et enfin la Volière des déserts, il y a de quoi contenter les amateurs de beaux plumages. À la nurserie, vous pourrez voir d’adorables bébés vautours palmistes au duvet tout juste naissant. Vos enfants seront sans doute sous le charme des couleurs de l’Ara de Buffon, superbe perroquet d’Amazonie, mais ils pourront aussi admirer des chouettes, des flamants rouges ou l’étonnant Kookaburra, le plus grand des martins-chasseurs, dont le cri ressemble à un rire humain et est typique des bruitages de jungle dans les films.
Le plus. Les fans de Harry Potter pourront croiser une chouette harfang qui ressemble à s’y méprendre à la célèbre Hedwige des romans de J.K. Rowling.

Au royaume des animaux bizarres

crocodile jardin des plantes

Le crocodile du Nil bouge rarement, mais ça n'est pas plus mal

©MHNH / François Grandin

Depuis que la Ménagerie s’est spécialisée dans les animaux plus petits, elle a fait de son originalité l’exposition d’animaux moins communs, que l’on peut observer au Vivarium ou à la Galerie des reptiles. Avant de plonger dans ces deux bâtiments riches en surprises, prenez déjà le temps de voir la gigantesque tortue des Seychelles. Nommée Périclès, elle est née en 1913, à l’aube de la Première Guerre mondiale. Mais ce n’est pas à cause de son âge qu’elle avance lentement, elle a toujours progressé à ce rythme vraiment tranquille.
Dans les bâtiments, chaque membre de la famille sera émerveillé ou intrigué par les serpents, varans, monstres de Gila ou les dendrobates, grenouilles sud-américaines aux couleurs vives. Les reptiles ne sont pas les seules stars, les insectes sont aussi impressionnants, comme la néphile, petite araignée aux toiles aussi grandes que solides ou les phasmes géants qui ressemblent à des brindilles et que l’on met quelques secondes à repérer.
Le plus. Pour voir des caïmans et des crocodiles du Nil, direction la Galerie des reptiles. Les bêtes sont souvent immobiles, mais leur dentition est impressionnante.

Visites éducatives

zoo jardin des plantes

Un rendez-vous prisé : la présentation des orangs-outans

©MHNH / Jérôme Munier

Tout au long de votre exploration de la Ménagerie, vous rencontrerez parfois des soigneurs qui vous présenteront les animaux plus en détail. C’est souvent l’occasion de sensibiliser vos enfants à la nécessité de la sauvegarde de la biodiversité et de mieux comprendre les comportements des animaux qu’ils soient rares ou plus communs. Au détour des allées de la Ménagerie, un parcours met en valeur la biodiversité : lézards, abeilles, renards, insectes, oiseaux nicheurs... Douze stations ponctuent un parcours ludique et informatif. On y apprend non seulement ce qui menace ces animaux, mais aussi les gestes à faire pour essayer de leur garantir un espace vivable.
Le plus. La présentation des orangs-outans permet d’en apprendre plus sur Nénette, la star du zoo !

    

Bon plan

La Ménagerie se parcourant en une demi-journée, il est possible de profiter de votre venue au Jardin des Plantes pour combiner la visite à celle de la Galerie de l’évolution et de la Galerie des enfants, qui permet de découvrir la biodiversité en famille, à travers des animaux naturalisés et des jeux interactifs. 4-25 ans : 9€ - Plein tarif : 11€

Ecrit par

Fun Tribe

  • En savoir plus ?
  • Explorer |
  • Sorties en famille |
  • Zoo |
  • Animaux

Du 01 Mars 2017
Au 01 Octobre 2017

Lundi 09:00 18:00
Mardi 09:00 18:00
Mercredi 09:00 18:00
Jeudi 09:00 18:00
Vendredi 09:00 18:00
Samedi 09:00 18:00
Dimanche 09:00 18:00

Île-de-France

Ménagerie du Jardin des Plantes - 57 rue Cuvier - 75005 Paris

Adultes : 13€

Enfants : 9€

Equipements

  • Acces handicapé

  • Aire de pique-nique

Ne manquez pas les rencontres avec les soigneurs pour laisser aux enfants la chance de poser toutes leurs questions. On vous conseille vivement la session des orangs-outans, tous les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés (tous les jours du 8 juillet au 30 août) à 14h45 (11h30 pour les tortues, 15h30 pour les tapirs malais, 16h15 pour les pandas roux).

Sur le site internet, n’hésitez pas à consulter les programmes des animations. Par exemple, jusqu’au 26 juillet, tous les mercredis à 14h, les enfants peuvent participer à un atelier pour dessiner l’enclos idéal d’une espèce animale de la ménagerie.