coq perché

Le coq peut au moins voler jusqu'à trouver une cachette dans les branches

©Adobe Stock - ronrudolph

Être rusé, c’est bien, mais attention à ne pas pousser le vice trop loin au risque que cela se retourne contre vous. C’est ce qu’apprend un des personnages de la fable « Le Coq et le Renard » de Jean de la Fontaine. Plongez-vous dans cette histoire avec vos enfants.

Le Coq et le Renard: la fable intégrale

Sur la branche d'un arbre était en sentinelle
Un vieux Coq adroit et matois.
Frère, dit un Renard adoucissant sa voix
Nous ne sommes plus en querelle :
Paix générale cette fois.
Je viens te l'annoncer ; descends que je t'embrasse ;
Ne me retarde point, de grâce :
Je dois faire aujourd'hui vingt postes sans manquer.
Les tiens et toi pouvez vaquer,
Sans nulle crainte à vos affaires :
Nous vous y servirons en frères.
Faites-en les feux dès ce soir.
Et cependant, viens recevoir
Le baiser d'amour fraternelle.
Ami, reprit le Coq, je ne pouvais jamais
Apprendre une plus douce et meilleure nouvelle
Que celle
De cette paix.
Et ce m'est une double joie
De la tenir de toi. Je vois deux Lévriers,
Qui, je m'assure, sont courriers
Que pour ce sujet on envoie.
Ils vont vite, et seront dans un moment à nous.
Je descends : nous pourrons nous entre-baiser tous.
Adieu, dit le Renard, ma traite est longue à faire,
Nous nous réjouirons du succès de l'affaire
Une autre fois. Le Galand aussitôt
Tire ses grègues, gagne au haut,
Mal content de son stratagème ;
Et notre vieux Coq en soi-même
Se mit à rire de sa peur
Car c'est double plaisir de tromper le trompeur.

N’est pas dupe celui qu’on croit

renard rusé

Le renard roux vit un peu partout en Europe

©Adobe Stock - mbridger68

Souvenez-vous, dans Le Corbeau et le Renard, le mammifère manipulait déjà un oiseau pour obtenir ce qu’il voulait (le fromage). Mais ici, ce n’est pas lui qui remporte le duel. En effet, il fait semblant de vouloir faire la paix pour attraper le Coq une fois que celui-ci sera redescendu au sol, mais l’oiseau a compris le stratagème. Retournement de situation, le Coq ment alors à son tour en parlant des lévriers qui arrivent, pour faire peur au Renard. C’est l’expérience et la sagesse du gallinacée qui sont mises en avant : il a déjà été trompé par son interlocuteur et a retenu la leçon pour ne plus jamais tomber dans le piège. La Fontaine montre alors que le Coq, qui ne peut pas se mesurer physiquement à son adversaire, préfère faire preuve de force mentale. En bref, cela ne sert à rien de faire comme le Renard et de manipuler les autres, car il y a toujours un moment où ils ne sont plus dupes et la supercherie se retournera contre le menteur.

Quizz à faire en famille

Que savez-vous de ces deux animaux ? Testez vos connaissances tous ensemble avec ces cinq questions à poser aux membres de votre tribu.
1. Comment appelle-t-on les bébés du renard ?
2. Le coq sait-il voler ?
3. Quel est le nom du cri du renard ?
4. Comment se nomme le morceau de chair que le coq a sous le bec ?
5. À quel moment de la journée le renard va-t-il chasser ?

Réponses : 1. Le renard et la renarde ont des renardeaux. 2. Oui, mais pas très haut ni très longtemps, comme les poules d’ailleurs. 3. Le glapissement. 4. C'est le barbillon. 5. Il préfère chasser la nuit au calme, il possède une très bonne vision nocturne.

Coloriage en famille

Si vos enfants ont déjà fait le coloriage du coq, proposez-leur de se pencher sur cette famille de renards. Une fois le dessin imprimé, donnez-lui des couleurs en famille. Crayons, feutres, peinture… Tout est permis, alors faites-vous plaisir !

coloriage renard

À chaque membre de la famille son petit renard

©Adobe Stock - Hasmik

    

Bon plan

Un récit vivant demande de l’animation donc n’hésitez pas à vous munir de peluches, de marionnettes ou de jouets à l'effigie du coq et du renard. Pensez aussi à modifier votre voix lorsque vous changez de personnage.

Ecrit par

Ségolène Poirier

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Histoires à raconter

Après la lecture, demandez-leur d’associer deux ou trois adjectifs au coq et au renard pour voir s’ils ont bien compris le récit.

Proposez-leur de faire un concours de chant du coq et de glapissement du renard. Votez tous ensemble pour la plus belle imitation.