hansel et gretel

Partez en famille à la rencontre d'Hansel et Gretel

©Adobe Stock - tinadefortunata

Deux enfants intrépides sont abandonnés par leur famille en plein milieu d’une forêt ensorcelée. Comment vont-ils s’en sortir ? Pour le découvrir, lisez en famille cette fabuleuse histoire écrite par les frères Grimm.

Avant de commencer, installez-vous dans une pièce calme et sombre, à l’abri des bruits qui pourraient vous déranger pendant votre lecture. Projetez de la lumière contre un mur, placez des figurines en papier représentant les personnages afin de raconter votre histoire grâce aux ombres chinoises.

Une famille très pauvre

maison

Une famille pauvre habite à l'orée de la forêt

©Adobe Stock - hunterbliss

À l’orée d’une forêt, vivait un pauvre bûcheron, sa femme et ses deux enfants. Le garçon s’appelait Hansel et la fille, Gretel. C’était une famille très pauvre et cette année était plus dure que les autres. La famine s’abattit dans tout le pays, à tel point que même le pain devint une denrée rare. A court de nourriture, la femme du bûcheron eut l’idée d’abandonner leurs enfants dans les bois mais celui-ci refusa. Alors, la marâtre insista jusqu’à ce qu’il cède. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que les deux petits avaient tout entendu. Gretel pleura, mais Hansel avait une idée. Quand leurs parents furent endormis, il se leva, passa par la chatière et sortit dehors ramasser des cailloux dans la cour. Que pensent vos enfants de cette situation ? Posez-leur la question ! Le lendemain matin, alors que le soleil venait à peine de faire son apparition, la mère distribua aux deux enfants un morceau de pain pour le midi et toute la famille partit dans la forêt. Au fur et à mesure que la famille s’enfonça dans la forêt, Hansel sema ses petits cailloux récoltés la nuit précédente. Lorsqu’ils furent arrivés dans les profondeurs de la forêt, le père fit un feu et ordonna aux enfants de se coucher près de celui-ci pendant que lui et sa femme allèrent couper du bois. Les enfants s’endormirent, mais lorsqu’ils ouvrirent les yeux, leurs parents n’étaient pas revenus. Grâce aux cailloux semés par Hansel, les deux enfants rentrèrent à la maison pour le plus grand plaisir de leur père.

Une drôle de maison

maison

Les enfants n'ont pu résister à cette maison

©Adobe Stock - costadelsol

Quelques jours plus tard, la marâtre faisant le constat qu’il n’y avait de nouveau plus rien à manger, redoubla d’arguments pour convaincre son mari d’abandonner une deuxième fois leurs enfants. Ils avaient cette fois-ci encore, tout entendu. Quand leurs parents dormirent profondément, Hansel voulut aller chercher de nouveaux cailloux, mais la méchante femme avait verrouillé la porte. Il ne pouvait pas sortir. Le lendemain matin, très tôt, la marâtre les réveilla et leur donna deux morceaux de pain encore plus petits que la dernière fois. Soudain, vint une idée à Hansel. Tout au long du chemin, pendant que leurs parents avaient le dos tourné il émietta son pain. Le père refit un grand feu et leur ordonna une nouvelle fois de rester près de celui-ci. Ils se partagèrent le pain de Gretel et s’endormirent de nouveau. Lorsqu’ils se réveillèrent en plein milieu de la nuit, les parents n’étaient plus là. Hansel attendit que la Lune se leva et proposa à sa petite sœur de suivre son chemin de mie de pain pour rentrer chez eux. Mais les miettes n’étaient plus là. Les oiseaux de la forêt avaient tout mangé. Les deux enfants marchèrent trois jours sans retrouver le chemin de leur maison. Le midi du quatrième jour, ils suivirent un bel oiseau blanc qui se mit à voler devant eux jusqu’à une drôle de maison faite de gâteaux.

Hansel : Je vais manger un morceau du toit ! Ça a l’air bon !

Gretel : Et moi je vais goûter aux fenêtres !

Le trésor de la sorcière

trésor

Lorsqu'ils aperçurent le trésor, ils savaient que ç'en était fini de leurs soucis

©Adobe Stock - onephoto

Une vieille dame sortit et les invita à entrer chez elle. Elle leur servit un bon repas composé de beignets, de madeleines, de pommes et de noix et leur prépara deux lits bien douillets. Hansel et Gretel furent comblés de joie et se couchèrent en pensant qu’ils étaient arrivés au paradis. Mais cette vieille dame d’apparence gentille était en réalité une méchante sorcière qui détestait les enfants. À l’aube, lorsque les deux enfants se réveillèrent, elle attrapa Hansel et l’enferma dans une petite étable. Pendant plusieurs jours, elle força Gretel à préparer un bon repas à Hansel afin de l’engraisser. Vos petits lecteurs pensent-ils que les enfants vont réussir à échapper à la sorcière ? Le jour où elle voulut le manger arriva. Elle alluma le four et ordonna à Gretel de rentrer dedans afin de la manger elle aussi, mais celle-ci fit mine de ne pas savoir comment faire. La sorcière passa la tête dans le four pour vérifier les mesures. Soudain, Gretel la poussa vivement à l’intérieur du four, claqua la porte, mit le verrou et libéra son frère. Dans la maison de la sorcière, ils découvrirent un trésor. Ils remplirent leur tablier de diamants et de perles et rentrèrent chez eux. En voyant leur maison, ils se mirent à courir et sautèrent au cou de leur père. Le bûcheron avait été très triste après leur départ et avait perdu sa femme peu de temps après. Les deux enfants lui montrèrent les diamants trouvés par centaines. Ils pouvaient tous être rassurés maintenant, un bel avenir se présentait à eux.

    

Bon plan

Pour fabriquer les figurines en papier, dessinez sur une feuille blanche la silhouette de chacun des personnages de l’histoire. Découpez-les et collez-les sur des bâtonnets de glaces et le tour est joué.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Histoires à raconter

Proposez-leur de tenir l’un des personnages pour qu’ils s’essaient aux ombres chinoises.

Proposez-leur de prendre une partie de la lecture de cette histoire.