Qui aura la fève cette année ?

Qui aura la fève cette année ?

©Adobe Stock - Christophe Fouquin

Non, la frangipane n'est pas l'unique solution pour réaliser une galette des rois. Pour l'Épiphanie, épatez vos petits gourmands en leur cuisinant une galette originale. 

À peine les fêtes de fin d’année sont-elles passées que bientôt, un autre rendez-vous gourmand vient frapper à nos portes. Vous l’avez deviné : il s’agit de l’Épiphanie. L’occasion pour vos petits chéris de déguster de délicieuses galettes et qui sait, trouver la fameuse fève qui les couronnera roi ou reine. Et si cette année vous les surpreniez en changeant de recette ? Voici trois alternatives à la fameuse galette à la frangipane pour régaler vos petits amours ! 

La galette au chocolat

Pour les mordus de chocolat !

Pour les mordus de chocolat !

©Adobe Stock - JPC-PROD

Pour 6 personnes

2 rouleaux de pâte feuilletée • 100g de poudre d’amandes  100g de chocolat • 100g de beurre • 70g de sucre • 2 oeufs et 1 jaune d’oeuf pour la dorure.

Préchauffez votre four au préalable à 190°C (Thermostat 6). Munissez-vous d’un saladier. À l’intérieur, mélangez le chocolat fondu et le beurre dans un premier temps, et ensuite ajoutez le sucre, les oeufs battus et la poudre d’amandes. Une fois cette préparation faite, étalez le premier rouleau de pâte feuilletée et versez-y le mélange. Recouvrez le tout avec la seconde pâte. Sur la future galette, vous pouvez dessiner les motifs de votre choix avec la pointe d’un couteau. Au lieu des traditionnelles lignes verticales, vous pouvez par exemple reproduire un dessin de votre petit loulou, mais chut, gardez-lui la surprise. Avec un pinceau, dorez la galette avec le jaune d’oeuf. Et la voilà prête à rejoindre le four pour 30 min.

Le gâteau des rois

À défaut d'une galette, un gâteau !

À défaut d'une galette, un gâteau !

©Adobe Stock - M.studio

Pour 6 personnes

170g de beurre • 4 œufs • 30g de sucre • 400g de farine • 10g de levure de boulanger • 6g de sel • 5 cl d'eau de fleur d'oranger • Des zestes d'orange et de citron • Du sucre en grain et des fruits confits.

Pour réaliser cette spécialité du sud de la France à vos petits loups, comptez environ 20 min derrière les fourneaux. Préchauffez votre four à 175°C (Thermostat 6). Dans un saladier, versez la farine. Faites-y un trou pour y ajouter le sucre et le sel. Dans un verre, mettez deux cuillères à soupe d’eau ou de lait tiède et la levure. Mélangez le tout et versez-le dans la farine, avec les oeufs, les zestes et la fleur d’oranger. Mélangez de nouveau la mixture à la main, sinon au robot pendant quelques minutes. Après cela, incorporez le beurre et laissez reposer la pâte, d’abord dans un endroit chaud pour qu’elle double de volume, puis au réfrigérateur pendant une nuit. Pensez à la couvrir d’un linge pour la protéger. Sortez ensuite la pâte, et avec essayez de réaliser une couronne : formez d’abord une boule, puis au centre creusez un trou. Veillez à ce que ce dernier soit suffisamment large pour qu’il ne se referme pas à la cuisson. Pour la dernière étape, dorez avec un mélange oeuf et sel. Décorez un peu avec le sucre en grain et les fruits confits. Enfournez pendant 20 min et dégustez !

La galette version framboise

Pour une épiphanie fruitée.

Pour une épiphanie fruitée.

©Adobe Stock - JPC-PROD

Pour 6 personnes

2 rouleaux de pâte feuilletée • 200g de framboises • 100g de sucre en poudre • 100g de poudre d'amandes • 100g de beurre mou • 2 oeufs et 1 jaune d’oeuf pour la dorure.

Préchauffez le four à 180°C (Thermostat 6). Dans un saladier, mélangez le beurre, le sucre, ainsi que les oeufs. Ajoutez ensuite la poudre d’amandes et les framboises, et mixez le tout, de façon à obtenir une pâte homogène. Étalez ensuite les pâtes feuilletées. Sur la première, répartissez la préparation à la framboise jusqu’à à peu près 1,5 centimètre du bord. Vous pouvez ensuite recouvrir minutieusement avec la deuxième pâte pour former la galette. Étalez le jaune d’oeuf pour la dorure. Avant d’enfourner, laissez reposez pendant quelques minutes au réfrigérateur. Ici également, vous pouvez réalisez les motifs de votre choix sur la partie supérieure de la galette. Percez avec une fourchette pour que l’air puisse s’échapper, et votre gourmandise est prête à rejoindre le four pour une vingtaine de minutes de cuisson. Bon appétit !

    

Bon plan

Attention : n’oubliez pas d’insérer la fève dans chacune de vos recettes. Car sans fève, il n’y aura pas de roi, ni de reine. Et donc pas de couronne. Ce qui serait bien dommage !

Ecrit par

Marc-Emmanuel Adjou

  • En savoir plus ?
  • Cuisiner

Plutôt que d’acheter une couronne toute faite, organisez un atelier bricolage au cours duquel le roi ou la reine qui aura obtenu la fève pourra réaliser lui-même sa propre auréole, avec la couleur et les motifs de sa convenance.

Les grands peuvent vous assister pendant la réalisation de la galette. Munissez-les de tabliers et de toques pour leur donner l’impression d’être des apprentis chefs pâtissiers. Veillez cependant à ne leur confier que des tâches sécurisées.