attrape-rêve

Partez en famille au pays des rêves

©iStock - sbossert

L’attrape-rêve fascine par son côté mystérieux. Il rassure également les plus petits, souvent sujets aux cauchemars. Voici comment en réaliser un maison en famille.

Le capteur de rêve est un objet issu de la culture amérindienne. Selon l’une des nombreuses légendes, tous les rêves le traversent. Les bons rêves glissent sur les plumes et se dispersent dans la chambre tandis que les mauvais sont piégés puis brûlés par les rayons du soleil le matin venu.

Étape 1. Fabriquer le cerceau

attrape-rêve

Fixez le ruban autour du cercle en bois

©iStock - CasarsaGuru

Pour commencer, prenez un cercle en bois (cela peut être un tambour à broder, l’armature d’un abat-jour…) et demander à vos enfants d’enrouler tout autour, un morceau de ruban adhésif double-face. Ensuite, collez l’une des extrémités d’un ruban d’environ 1,5 m de longueur et de 4-5 cm d’épaisseur. N’hésitez pas à faire plusieurs tours si besoin. Lorsqu’il ne vous reste plus beaucoup de longueur de ruban, fixez l’extrémité avec un point de point de colle chaude.

Étape 2. Faire le tissage

attrape-rêve

Tissez la toile

©iStock - golubovy

C’est la partie la plus technique dans la fabrication d’un attrape-rêve : le tissage. Pour favoriser la tenue du ruban, nouez l’une des extrémités d’un fil à broder. Puis, enroulez le fil autour du cercle en veillant à faire des noeuds espacés. Pour le second tour, afin de pouvoir continuer la rosace, bloquez le fil en l’attachant à l’intérieur du premier. Ensuite, proposez à vos petits rêveurs de refaire un tour en passant le fil seulement autour du premier tour de la rosace. Ils réitèrent cette action avec le troisième cercle ainsi créé et continuent le tissage jusqu’à ce qu’il ne reste plus assez de place pour passer le fil. Achevez enfin la rosace en nouant le fil en son centre et coupez l'excédent. Vous pouvez également décorer cette rosace en enfilant des perles tout au long du tissage et en faisant des noeuds derrière chacune pour ne pas qu’elles bougent.

Étape 3. Ajouter les décorations

attrape-rêve

Accrochez des plumes et des perles au bas du cerceau

©iStock - IrinaBort

Pour éviter que le cercle ne bouge, fixez-le à la table avec plusieurs morceaux de scotch. Place à la décoration ! Un attrape-rêve traditionnel comporte des plumes, des rubans et des perles, mais vous pouvez aussi y nouer des tresses de lanières en cuir. En ce qui concerne les plumes et les perles, vous devez dans un premier temps, accrocher un petit morceau de fil en attachant l’une des extrémités. Ensuite, les enfants enfilent les perles et coincent dans la dernière, une plume. Pour qu’elle tienne, utilisez l’autre extrémité du fil et faites un noeud ou faites un point de colle à l’intérieur de la perle, entre celle-ci et la plume. Recommencez cette étape plusieurs fois en alternant fil à broder (ou même fil de pêche) et ruban. Une fois leur attrape-rêve terminé, choisissez en famille une place dans leur chambre pour l’accrocher. Ils ne feront plus que de beaux rêves !

    

Bon plan

Afin que votre attrape-rêve soit harmonieux et joli, n’oubliez pas d’utiliser des couleurs qui s’accordent. Par exemple, si votre cercle est marron, optez pour un fil à broder blanc, des rubans marron foncé, des perles grises et des plumes marron clair.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Créer |
  • Activités Manuelles |
  • DIY

Aidez-les lors du tissage. Faites plusieurs tours et une fois qu’ils ont compris, laissez-les en autonomie.

C’est l’occasion de parler avec eux de la culture amérindienne. Faites ensemble des recherches sur le peuple amérindien et ses traditions.