Un papillon maison

Un papillon maison

©@Je suis papa

Je ne vais pas vous mentir : je suis à peu près aussi doué en loisirs créatifs qu’en cuisine. Et mes amis savent à quel point il peut être dangereux de me laisser seul derrière les fourneaux. Du coup, je vous laisse imaginer ce dont je pourrais être capable avec une paire de ciseaux et un tube de colle. Oui mais voilà, je suis aussi très joueur. Alors, quand RIBAMBEL.COM m’a mis au défi de réaliser des papillons multicolores pour fêter le printemps, je n’ai pas hésité une seconde. Après tout, si des enfants de moins de 95 centimètres y parviennent, je devrais m’en sortir.

Arc-en-ciel en papier

Arc-en-ciel en papier

©@Je suis papa

Mychoup’, 5 ans au compteur et une grosse passion pour les créations en tous genres, s’est évidemment proposée pour m’aider dans l’accomplissement de cette mission. Ensemble, on fait le point sur le matériel. Nous avons donc besoin de rouleaux de papier absorbant, de papier de couleurs, de gommettes en forme d’yeux, de feutres, de colle et d’une paire de ciseaux. 

Étape 1 : réaliser le corps du papillon

Il faut bien s'appliquer !

Il faut bien s'appliquer !

©Je suis papa

La première étape est simple à réaliser. Découpez une bande de papier colorée légèrement plus grande que le rouleau autour duquel vous le collerez. Pliez ensuite les bords vers l’intérieur du rouleau. 
Les activités créatives offrent autant d’occasion de taper un brin de causette avec nos enfants. Avec Mychoup’, on en profite pour parler persévérance. "T’as raison papa, il faut essayer et essayer encore. On finira bien par faire quelque chose de joli !" Allez, on y croit.

Étape 2 : préparer les ailes du papillon

Sortez les feutres

Sortez les feutres

©@Je suis papa

Posez le rouleau sur la feuille de couleurs que votre môme a choisi. Tracez des ailes au crayon de bois de part et d’autre et découpez-les. Mychoup’ a décidé d’apposer sa touche personnelle à base de spirales et de petits cœurs sur certaines d’entre elles. "Tu as vu, c’est beau, hein papa ?" Tu m’étonnes ! Reste à coller les ailes sur le rouleau et le tour est joué.

Étape 3 : poser les antennes du papillon

Un coup de colle !

Un coup de colle !

©@Je suis papa

Même principe que précédemment. Dessinez des antennes et découpez-les avant de les coller sur le rouleau. Et rien ne vous empêche, si vous vous sentez l’âme créative, d’imaginer leurs extrémités en forme d’étoiles ou de crochets par exemple. En ce qui nous concerne, on avance tranquillement en fredonnant la chanson des Cro-Magnons que Mychoup’ a apprise à l’école. 

Étape 4 : les yeux et la bouche

Et des gommettes pour les yeux !

Et des gommettes pour les yeux !

©@Je suis papa

Pour les yeux, on a trouvé des gommettes rigolotes qui donnent un côté "cartoon" aux papillons. Mais vous pouvez aussi les dessiner si vous avez le coup de crayon. On trace ensuite la bouche et le tour est joué.

Tadam !

Mission accomplie !

Mission accomplie !

©@Je suis papa

Bon alors, vous en pensez quoi ?
Ce qui est bien avec les enfants, c’est qu’il est facile de faire scintiller leurs yeux. Et autant vous dire que ceux de ma fille ont brillé. Pas pour l’excellence de nos créations, mais pour les deux heures de complicité passée ensemble. Pour ce moment pendant lequel nous avons partagé bien davantage qu’une simple activité. Et c’est la raison pour laquelle – que vous ayez ou non la fibre – je vous invite à vous lancer avec vos enfants et à partager avec nous vos créations !

  • En savoir plus ?
  • Créer |
  • DIY |
  • Activité Papier |
  • Animaux