Vos enfants connaissent-ils la feutrine ?

Vos enfants connaissent-ils la feutrine ?

©iStock - Maica

Qui a dit que les monstres faisaient toujours peur ? Au contraire, ils peuvent même être très rigolos. La preuve avec ces spécimens en feutrine.

Créer son propre monstre ? Tout est possible avec de l’imagination. Drôle, mignon, grimaçant… Chacun choisit le sien, les étapes de fabrication sont les mêmes pour tous.

Le matériel nécessaire :

  • des feuilles de feutrine de différentes couleurs (les plus flashy sont les bienvenues),
  • des feuilles blanches et noires pour les yeux,
  • du fil assorti aux feutrines,
  • une aiguille,
  • un crayon de papier,
  • de la ouate de rembourrage,
  • une paire de ciseaux.

Dessiner la créature

Demandez à votre enfant de tracer un modèle du monstre à créer. Un corps carré, rond, triangulaire… L’idée est d’opter pour des formes basiques. De cette façon, les contours seront plus faciles à découper et à coudre par la suite. Le monstre peut avoir trois jambes, les cheveux en pétard et une longue queue, c’est à vos artistes de décider. Un conseil, évitez des membres trop fins, difficiles à remplir de ouate.

Découper et customiser

Découpez tous les éléments avant de les assembler

Découpez tous les éléments avant de les assembler

©Adobe Stock - onlynuta

Une fois le dessin terminé, votre enfant peut choisir la couleur de son monstre. Avec un crayon de papier, reproduisez le contour de la créature sur la feutrine et découpez-le en deux exemplaires : un pour l’avant et un pour l’arrière du corps. À votre enfant de peaufiner les détails de la bête. A-t-elle des tâches ? De quelle couleur sont-elles ? Combien d'yeux et où les placer ? Au fur et à mesure de ses réponses, découpez les formes de différentes couleurs et tailles.

Coudre le monstre

Pensez à utiliser un dé à coudre pour ne pas vous piquer

Pensez à utiliser un dé à coudre pour ne pas vous piquer

©Adobe Stock - onlynuta

Une fois tous les éléments prêts, à vous de tout assembler sur le devant et le dos du monstre, avec un fil assorti. Si vous n’avez pas créé de bouche, quelques points avec un fil noir ou rouge créent une expression amusante. Il faut maintenant coudre le devant et le dos ensemble, en débutant par l’endroit où se trouvent les parties les plus étroites (par exemple les pattes du monstre sur la photo précédente).

Rembourrer avec de la ouate

Avec un oeil ou quatre, une langue ou deux, le monstre de votre enfant sera unique

Avec un oeil ou quatre, une langue ou deux, le monstre de votre enfant sera unique

©Adobe Stock - onlynuta

Une fois les deux morceaux de feutrine à moitié cousus ensemble, commencez à remplir  votre monstre avec de la ouate, puis continuez à coudre et rembourrez au fur et à mesure pour que votre créature soit bien remplie. Poursuivez la couture jusqu’à assembler entièrement le devant et le dos. Et voilà !

    

Bon plan

Cette activité peut être particulièrement bénéfique si votre enfant a peur du noir et craint justement les monstres. Expliquez-leur que celui qu’il va créer est un gentil qui va fuir les méchants. Sa création deviendra sans doute un de ses doudous préférés.

Ecrit par

Fun Tribe

  • En savoir plus ?
  • Créer |
  • Activités Manuelles

Parce qu’ils risquent de se piquer avec les aiguilles à coudre, proposez aux plus petits de coller les différents éléments du monstre avec de la colle à tissu.

Proposez aux plus grands de prendre les rênes du rembourrage avec la ouate. À eux de décider à quel point leur monstre sera rempli. Veillez tout de même à ce que vous puissiez le refermer.