peinture melange couleurs

Rouge, jaune, bleu, découvrez les couleurs primaires en famille

©iStock - dp_photo

Vos enfants vous demandent de but en blanc ce qu’est une couleur primaire ? Voici comment leur répondre pour leur montrer que vous n’êtes pas un bleu en la matière.

Le point commun entre le rouge, le jaune et le bleu ? Ces teintes ne peuvent être obtenues en mélangeant d’autres couleurs, c’est pourquoi elles sont considérées comme primaires.

Qu’arrive-t-il si on les mélange ?

Plusieurs choses ! Un mix de ces trois teintes donnera du noir. En revanche, si vos petits artistes décident de combiner deux teintes primaires (en quantité égale), ils obtiendront trois nouvelles teintes (les couleurs secondaires !) à ajouter à leur palette :

  • du vert (jaune et bleu)
  • de l’orange (jaune et rouge)
  • du violet (rouge et bleu)

Enfin, si vos peintres veulent continuer l’expérience, proposez-leur d’associer une teinte primaire avec une secondaire (comme du jaune et du vert) pour obtenir une nouvelle variation de tons appelée teintes intermédiaires. Un exercice qu’ils peuvent décliner à l’infini en fonction des doses de peinture apportée.

Un coloriage haut en couleur

coloriage arc en ciel feutres

Place au coloriage avec cet arc-en-ciel à imprimer

©Adobe Stock - Peter Hermes Furian

Imprimez cet arc-en-ciel puis demandez à vos enfants de lui rendre ses couleurs. Feutres, pastel, peinture à l’eau… Vos artistes ont carte blanche.

Vrai/faux à faire en famille

Après la phase d’explications, place à la pratique avec ce questionnaire pour toute votre tribu.

1. La peau de la banane est d'une couleur secondaire.
2. Le noir est la dernière couleur de l’arc-en-ciel.
3. Pour obtenir une teinte orange, il faut mélanger du jaune et du rouge.
4. Avoir la main verte signifie avoir très peur.
5. Le pourpre (rouge et violet) est une couleur intermédiaire.

Réponses. 1. Faux, le jaune est une couleur primaire. 2. (encore) faux. La teinte la plus foncée est le violet. 3. Vrai ! 4. Ne soyez pas vert de rage mais c’est faux, cela signifie être doué en jardinage. 5. Vrai, il s’agit d’un mélange entre une teinte primaire et secondaire.

Pour prolonger ce moment ludique, découvrez comment mettre de la couleur dans vos jeux en famille !

    

Bon plan

Pour sensibiliser les enfants aux couleurs, n'hésitez pas à créer des ateliers, activités ou mini questionnaires pour les familiariser aux teintes. Au marché, sur la route, en pleine forêt, à eux de citer trois éléments de couleur verte, bleue, rouge... Vous pourrez ensuite corser les choses en intégrant deux teintes à l'objet qu'ils doivent trouver : comme du bleu et du jaune par exemple. Une façon ludique d'aiguiser leur sens de l'observation.

Ecrit par

Marie Gregori

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Sciences

À partir de leur couleur préférée, créez ensemble un nuancier fait maison en éclaircissant et en fonçant le plus possible la teinte pour obtenir un maximum de déclinaisons.

Amusez-vous ensemble à citer le plus d’expressions composées d’une couleur. Être vert de rage, rouge de honte, avoir une peur bleue…