mere fille boulier

Expliquez à vos enfants que les mathématiques font partie de leur quotidien !

©iStock - RuslanGuzov

Calcul mental, tables de multiplication, problèmes à résoudre ou géométrie.. Si vos enfants rechignent à la tâche et vous demandent l'intérêt des mathématiques, comptez sur ces explications pour une réponse dans les règles.

En plus d’être essentiels à certains métiers (architecte, astronaute, médecin…) et de stimuler la réflexion de vos petites têtes blondes, les mathématiques sont de précieux alliés au quotidien. La preuve par trois.

Maîtriser les chiffres est utile pour cuisiner...

Vos petits commis aiment vous prêter main forte dans la préparation de pancakes rigolos, de tartes salées aux légumes ou de sorbets savoureux ? Les réfractaires aux maths remarqueront vite à quel point ces derniers sont présents dans toutes les recettes. Que ce soit pour gérer le temps de cuisson, peser, doser, mais aussi pour multiplier les quantités si vous cuisinez pour un goûter d’anniversaire.

...et pour être un bon joueur

Si vos enfants sont des inconditionnels des jeux de société, dites-leur que les mathématiques seront d’une grande aide pour remporter une partie de dominos, pour jouer à la bataille, au Mille bornes, au Monopoly… Côté sport, les plus grands peuvent utiliser la géométrie pour trouver le bon angle de tir au basket ou à la pétanque.

Savoir compter pour prendre des couleurs

Pour rendre les sessions de calcul plus ludiques, proposez à vos enfants un atelier coloriage chiffré. Imprimez le dessin ci-dessous, puis amusez-vous ensemble à rendre ces couleurs à cette coccinelle.

coloriage coccinelle imprimer

Donnez des couleurs à cette jolie coccinelle

©iStock - aekikuis

Ecrit par

Marie Gregori

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Sciences

Si le coloriage est trop difficile pour eux, n’hésitez pas à ajouter des pointes de couleurs dans chaque case pour les aider.

Ajoutez une difficulté supplémentaire au coloriage en leur demandant de s’occuper en premier de tous les chiffres pairs, puis impairs.