Le Nouvel An en bord de mer

Le Nouvel An en bord de mer

©iStock - Juan Jose Napuri

“5-4-3-2-1… Bonne année !!!“ Si le compte à rebours existe dans chaque pays du monde avant de changer d’année, les traditions diffèrent d’un endroit à l’autre de la planète. En avant pour un petit tour du monde sur les six continents.

Un nouvel An aux traditions festives

On ouvre les festivités en Océanie dans les îles du Pacifique. Ce sont les habitants des îles de Samoa et Tonga les premiers à fêter le passage dans la nouvelle année, soit avec 12 heures d’avance sur nous, Français. La Nouvelle-Zélande suit une heure plus tard dans un brouhaha monstrueux. Pourquoi ? Il est coutume de sortir dans la rue avec des casseroles et de taper dessus pour faire le plus de bruit possible. En Australie, place aux feux d’artifices, changer d’année est un prétexte pour colorer joyeusement le ciel !

L’Asie est le plus grand et plus peuplé continent du monde. Il comprend des pays aux cultures très différentes comme la Chine, le Japon, la Russie, la Turquie, la Jordanie, la Mongolie, le Qatar… En Russie, le 1er janvier est la fête la plus attendue. C’est ce jour-là que le “Père Gel“ - l’équivalent de notre Père Noël - vient porter les cadeaux toujours accompagné de sa petite-fille. Il faut savoir que dans certains pays d’Asie, le Nouvel An n’est pas fêté le 1er janvier. En Chine, il est calqué sur le cycle de la lune et du soleil. Sa date change chaque année et se situe entre le 21 janvier et le 20 février. 

Aux États-Unis, la convivialité est de mise. Tout le monde sort dans la rue, crie le décompte en chœur, s’embrasse et fait la fête autour d’événements de rue : petits concerts, feux d’artifices...

Grenades et raisins, des fruits du Nouvel An

Grenades et raisins, des fruits du Nouvel An

©iStock - NelliSyr

Un Nouvel An sous le signe de la gastronomie

Une des traditions les plus insolites vient d’Espagne. Elle consiste à manger un grain de raisin à chaque coup de minuit qui correspondent aussi aux douze mois de l’année. Attention de ne pas les avaler de travers ! Si le raisin est bon, l’année le sera également. Les Portugais suivent aussi cette tradition, mais optent davantage pour des raisins secs. En Italie, il est de rigueur de manger un plat de lentilles accompagnées de saucisson cuit, en prévision d’une année prospère. Le rapport ? La forme des lentilles rappelle celle des pièces de monnaie. Au Maroc, on confectionne des pâtisseries à base de miel, aliment qui représente la douceur et la pureté.
Le 31 décembre au soir, les Japonais cuisinent une soupe accompagnée de nouilles longues et fines, symbole de longévité. Ils ont aussi pour tradition de manger des mochis, de petites pâtisseries traditionnelles en pâte de riz gluant. C’est un ré-gal !

Un Nouvel An hors du commun

En Italie, le premier jour de l’année, il est conseillé de sortir de chez soi avec quelques pièces en poche pour que les mois qui suivent soient prospères. En Turquie, les habitants "cassent" des grenades sur le pas de leur porte, pensant que le fruit leur portera chance et que l’année sera florissante.
Au Brésil, les habitants se regroupent en masse au bord de la plage le 1er janvier pour sauter par dessus sept vagues tout en réalisant un vœu. S’ils y parviennent, les souhaits seront exaucés. Entre minuit et 1 heure du matin en Colombie, il est coutume de prendre une valise vide à la main et de faire le tour du quartier, une façon d’espérer voyager de nombreuses fois durant l’année.
Le 1er janvier, les Canadiens prennent leur courage à deux mains et plongent dans une eau gelée. Cette tradition est aussi reprise dans de nombreux pays où il fait froid. Les Japonais, eux, donnent 108 coups de gong annonçant l’arrivée de la nouvelle année, un rituel qui fait écho à une croyance bouddhiste. En France, nous disons que s’embrasser sous le gui au moment du passage de la nouvelle année porte bonheur ! En Thaïlande, le premier jour de l’année est le 15 avril, selon le cycle lunaire. Les Thaïlandais sortent dans les rues et s’arrosent entre eux avec des pistolets à eau. Sortez les parapluies !

Le tour du monde est presque terminé. Et en Antarctique ? Question piège ! Sur ce continent, aucun homme ne vit. Les manchots, phoques, éléphants de mer, cormorans ou baleines bleues cohabitent sereinement. Il n’existe donc aucune tradition pour fêter le Nouvel An. Mais, chose étrange, c’est le seul endroit sur Terre où nous pourrions le fêter en plein jour car la nuit ne tombe jamais !

    

Bon plan

Organisez un Nouvel An sur le thème du monde avec vos enfants pour leur faire découvrir d’autres traditions : 12 grains de raisins comme en Espagne et au Portugal, des mochis japonais, des pâtisseries au miel...

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Partez faire une tour en forêt avec eux pour ramasser du gui. Attention, il pousse souvent haut dans les arbres !

Sortez globes et planisphères et suivez avec eux le passage de la Nouvelle Année dans les pays du monde quelques heures avant notre décompte.