Celui qui découvre la fève devient roi !

Celui qui découvre la fève devient roi !

©iStock - NRuedisueli

Qui va trouver la fève cette année ? A l'occasion de l'Epiphanie, la galette est généralement dégustée le 6 janvier en France. Celui ou celle qui trouve la petite récompense est désigné(e) roi ou reine et se voit récompensé(e) d'une belle couronne. Et autour du monde, comment ça se passe ?

Les origines

L’origine de la galette est très ancienne et remonte à l’époque romaine. On fêtait “les Saturnales“, le solstice d’hiver, soit le plus long jour de l’année. Insérée dans la galette, la fève était d’abord le légume sec du même nom, symbole du solstice d’hiver et premier légume poussant au printemps. Celle ou celui qui la trouve dans sa part de galette devient le roi. Le 6 janvier est ensuite devenu une date fêtée par les chrétiens avec l’Épiphanie, mot d’origine grecque qui signifie “apparition“. Ce jour commémore la présentation de Jésus aux Rois mages : Melchior, Gaspard et Balthazar. La galette symboliserait la couronne portée par chaque roi.

En Angleterre

Le gâteau des rois s’appelle le “Twelfth Night Cake“, littéralement traduit par “le gâteau de la 12e nuit“. Les Anglais cuisinent ce gâteau pour fêter la 12e nuit après Noël qui coïncide avec l’Épiphanie. Il s’agit d’une brioche aux fruits confits en forme de couronne ou d’un gâteau feuilleté aux amandes, un peu comme notre frangipane. Il renferme traditionnellement un haricot et un pois secs. L’idéal serait qu’un homme trouve le haricot, légume sec associé au roi et une dame, le pois, pour être reine. Si une dame découvre le haricot, elle désigne le roi et si un homme croque dans une part où se trouve le pois, il choisit la reine. Avez-vous suivi ?

Au Portugal

La galette s’appelle “bolo-rei“ que l’on peut traduire le “gâteau des rois“. La tradition portugaise a été importée de France au 17e siècle et l’on peut également acheter ce gâteau pendant la période des fêtes de Noël et du Nouvel An. Il s’agit d’une sorte de brioche en forme de couronne garnie de fruits confits et de fruits secs qui rappellent les joyaux portés par les Rois mages. Au Portugal, on y cache encore une fève sèche !

La "galette" brésiliene aux fruits confits, la   "Rosca de Reyes"

La "galette" brésiliene aux fruits confits, la "Rosca de Reyes"

©iStock - viennetta

En Grèce

L’équivalent de notre galette s’appelle la “vasilopita“, le “gâteau de roi“. Elle est confectionnée le jour de la Saint-Basile, fêtée par les Grecs le 1er janvier. La recette est, comme pour la frangipane, à base d’amandes, mais aussi d’agrumes - généralement du citron et de l’orange -. La “vasilopita“ est mœlleuse et cuite dans un plat rond. Les Grecs y cachent une “fève légume“ ou une pièce de monnaie. Ils disent qu’elle portera chance à celle ou celui qui la découvrira pour tout le reste de l’année.

Aux États-Unis

La galette s’appelle le “King Cake“, saurez-vous traduire ? Importée par les Créoles, il s’agit d’une couronne briochée à la cannelle colorée de sucres jaunes - symbolisant le pouvoir -, violets - couleur de la justice - et verts - symbole de la foi -. Elle contient une fève qui représente presque toujours un “bébé Jésus“. La tradition veut que la personne trouvant la fève organise la prochaine dégustation de “King Cake“.

Au Mexique

Comme en Espagne, la galette s’appelle la “Rosca de Reyes“, la “couronne des rois“. C’est une sorte de brioche aux fruits confits en forme de couronne. Elle est souvent dégustée avec un chocolat chaud. La fève est, comme aux États-Unis, un “bébé Jésus“ ou un légume sec et permet de couronner une reine ou un roi !

    

Bon plan

Variez les plaisirs et réalisez des “gâteaux des rois“ du monde avec vos petits gourmands. Et comme ces pâtisseries sont présentes à la même période de l’année, n’hésitez pas à confectionner différentes recettes sur plusieurs jours. Le marathon de la galette est ouvert !

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Gâteau |
  • Goûter

Créez avec eux des couronnes en carton recyclé pour les futurs reines et rois ! Feutres, peinture, perles, journaux ou serviettes collées, rivalisez d’inventivité !

Faites-leur découvrir l’amande, le fruit sec qui sert de base à de nombreux gâteaux de rois : entière, en poudre, effilée et concassée. Goûtez !