Quel choix sur l'étal du fromager !

Quel choix sur l'étal du fromager !

©iStock - pepmiba

Les Français sont de grands amateurs de fromage et en consomment plus de 20 kg par an et par personne. Quels gourmands sommes-nous ! Et les types de fromages sont tellement différents que chacun peut avoir sa préférence, miam ! Attardons-nous donc un instant sur leur nombre dans l’Hexagone…

Un certain nombre…

Ce que l’on sait, c’est qu’ils sont nombreux ! Des organismes spécialisés réalisent un recensement chaque année. Nous pouvons répertorier huit familles de fromages :
- les fromages à pâte fraîche : la faisselle, le Boursin®…
- les fromages à pâte molle et croûte fleurie : le camembert, le brie…
- les fromages à pâte molle et croûte lavée : le maroilles, le livarot…
- les fromages à pâte pressée non-cuite : le morbier, le cantal…
- les fromages à pâte pressée cuite : le Leerdammer®, le comté…
- les fromages à pâte persillée : le roquefort, le bleu d’Auvergne…
- les fromages fondus : La Vache qui rit®, la cancoillotte…
- les fromages de chèvre : le rocamadour, le crottin de Chavignol…

Ces huit familles permettent ensuite de compter un nombre plus précis de fromages. On estime qu’il en existe entre 1200 et 1500 en France voire davantage selon les différents organismes qui les recensent. Voyez-vous, il n’est pas si simple de tous les référencer ! Savez-vous que chaque année des fromages disparaissent et des nouveautés voient le jour ?

Des fromages aux noms de villes, de régions et…

Que va-t-on choisir cette semaine pour confectionner notre plateau de fromages ?

Que va-t-on choisir cette semaine pour confectionner notre plateau de fromages ?

©iStock - mediaphotos

Les fromages sont si nombreux car ils ont été inventés un peu partout en France. Certains d’entre-eux sont des spécialités régionales et empruntent leurs noms aux villes où ils ont été créés. Par exemple, le roquefort prend le nom de sa ville d’origine, Roquefort-sur-Soulzon, comme le camembert, le gruyère, le livarot, le maroilles ou le salers.

Mais le nom d’un fromage peut également faire référence à sa région. C’est le cas du comté originaire de Franche-Comté, du bleu d’Auvergne ou du cantal. L’ossau-iraty est nommé ainsi en raison de la vallée d’Ossau dans le Béarn et le massif d’Iraty au Pays Basque et le mont d’Or a adopté le nom d’un mont du massif du Jura.

D’ailleurs, il arrive aussi qu’un fromage reprenne le nom de la société qui l’a créé comme le Babybel® du groupe Bel. Pas étonnant qu’il en existe autant de sortes !

    

Bon plan

Apprenez à vos petits les différences entre les fromages au lait stérilisé, pasteurisé et cru. La Vache qui rit® est un fromage pasteurisé, pour être conservé longtemps et surtout détruire les bactéries, le lait est chauffé quelques secondes à 140°C. Un lait pasteurisé est chauffé environ 15 secondes à 72°C pour que le fromage se conserve. Pour un fromage au lait cru, la matière première est utilisée sans être transformée et est riche en ferments lactiques. Ils vont transformer plus vite le fromage et lui donner un goût typique, comme le camembert.

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Demandez-leur de compter le nombre de fromages qu’ils connaissent et tenter de les classer dans leur famille. Lesquels préfèrent-ils ?

Proposez-leur de choisir le prochain plateau de fromages en diversifiant les types. Quel est le résultat ?