• >
  • >
  • Cache-cache à la maison : conseils et variantes pour jouer avec vos enfants
Trouvé !

Trouvé !

©iStock - jacoblund

"1-2-3-4… j’arrive !" Ne bougez plus et invitez vos enfants à patienter dans leur cachette sans agiter un orteil. Cache-cache fait partie des jeux atemporels et l’organisation ne demande pas de matériel. Si les règles du jeux sont connues de tous, les variantes permettent de poursuivre l’amusement !

Avant de débuter

S’il est un grand classique à l’extérieur, autant faire preuve d’une ruse certaine pour ce jeu en intérieur ! Jouez à cache-cache en famille en modifiant quelque peu les règles du jeu. Allongez de quelques secondes la durée du décompte pour que tous les enfants soient certains d’avoir trouvé une cachette sûre. Si vous avez l’habitude de compter jusqu’à 10, proposez d’énumérer les chiffres jusqu’à 30. N’hésitez pas à jouer avec vos enfants, ils seront ravis de partager leurs parties de cache-cache avec un ou plusieurs adultes. Vous pouvez également choisir d’occuper un rôle "neutre" en aidant les plus petits à trouver leur repaire. Tous aux abris !

Variante "cache-cache clochette"

Quand on est caché, il ne faut plus bouger !

Quand on est caché, il ne faut plus bouger !

©iStock - Vesnaandjic

Désignez un lieu où chaque "compteur" devra s’isoler pour sa tâche, l’endroit deviendra sa "cabane". Installez-y une clochette qui émet un bruit suffisant pour être entendu dans la maison ou à défaut un petit instrument de musique. Enclenchez le décompte avant que le "compteur" parte en quête de tous les petits participants. Dès qu’il a annoncé clair et fort le début de la recherche avec le traditionnel "j’arrive !", il doit fouiller les pièces et les recoins de la maison. Lorsqu’il découvre le premier joueur caché, ce dernier est amené à "la cabane". Si un joueur arrive sur le lieu de la "cabane" sans être vu du "compteur" et et fait retentir la clochette, il libère ainsi ses compères et a gagné la partie. 

Variante "cache-cache sur place"

Si les enfants peuvent se cacher uniquement dans une pièce comme le salon, organisez un jeu de cache-cache "sur place". L’enfant qui compte doit fermer ses yeux, face à un mur et se boucher les oreilles pour atténuer les petits bruits environnant pouvant lui donner des indices sur la cachette d’un joueur. Le but est, qu’une fois le décompte effectué, le "compteur" reste sur place, se retourne et cherche du regard les endroits où peuvent être cachés les autres petits participants. Il annonce le prénom du joueur aperçu en ajoutant par exemple "Vu derrière le rideau !" N’hésitez pas à utiliser des coussins, couvertures, manteaux déjà présents dans les pièces pour camoufler vos petits joueurs de cache-cache. Que la partie commence !

    

Bon plan

Entre deux parties de variantes de cache-cache, prévoyez à votre tour de cacher le goûter (par exemple : des morceaux de pomme, quelques noisettes, une tranche de pain et un Mini-Babybel®). Vos petits gourmands devront compter en groupe et lorsque vous aurez trouvé la cachette de goûter idéale, clamez fortement "Ça y est !"

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux Intérieur

S’ils ne savent pas encore compter jusqu’à 30, proposez-leur de décomposer : trois fois jusqu’à 10. Représentez chaque dizaine par un petit objet (bille, morceau de tissu, petit jouet…) pour les aider dans ce rôle de "compteur".

Proposez-leur de jouer un rôle de "grand" et d’associer les plus petits à leur cachette, voici une autre variante qui les responsabilisera : se cacher à deux sans bruit.