Se promener en forêt de Brocéliande, c'est partir sur les traces des légendes celtes

Se promener en forêt de Brocéliande, c'est partir sur les traces des légendes celtes

©Alexandre Lamoureux

C’est la plus mythique des forêts de France et pour cause, toutes les légendes celtiques y trouvent leur source, de Merlin l’Enchanteur aux Chevaliers de la Table ronde. Promenez-vous en famille dans ces bois et découvrez aussi bien une nature hors du commun que des légendes éternelles.

Si l’on peut explorer Brocéliande et ses environs à vélo, à cheval ou même en rollers, c’est bien à pied que vous allez profiter au mieux de tout ce que l’endroit peut offrir. Il y a près de 200 circuits balisés pour explorer la forêt, dont le célèbre GR37, et comme le relief est vraiment faible, les balades sont toutes facilement accessibles aux petits comme aux grands. Voici les points d’intérêt majeurs de la forêt, en lien avec les légendes celtiques. À vous ensuite de composer votre itinéraire selon vos envies.

La fontaine de Barenton

Une fontaine magique qui permettrait de prédire l'avenir ?

Une fontaine magique qui permettrait de prédire l'avenir ?

©Emmanuel Berthier

Selon les légendes, c’est ici même que Merlin l'Enchanteur rencontra la Fée Viviane et lui donna son premier cours de magie. C’est ainsi qu’au milieu de cette lande aride et sèche, elle fît apparaître une fontaine, avant que Merlin ne disparaisse. On raconte que les bulles qui montent encore du fond de la fontaine laissent parfois percevoir le visage de Merlin.
Le plus. Vivez la magie avec vos enfants en faisant chacun un vœu : la légende dit que si au même moment la fontaine fait des bulles, le vœu sera exaucé.

Le Val sans Retour et le Miroir aux Fées

Le miroir aux fées en plein coeur du Val sans-retour

Le miroir aux fées en plein coeur du Val sans-retour

©Donatienne Guillaudeau

Selon la légende, le Val sans Retour est l’endroit où règne la Fée Morgane. La demi-sœur du Roi Arthur y aurait jeté un sort qui enfermait les amants infidèles dans ses vallées. Un peu plus haut, le Rocher des Faux Amants est, selon la légende, une trace de ces infidèles pétrifiés. En revanche, si le Miroir aux fées possède un nom évocateur, sa construction date du 17e siècle et n’est pas liée aux légendes celtiques. À vous de choisir si vous partagez cette information avec vos enfants ou si vous laissez opérer leur imagination.
Le plus. Le calme qui règne dans ces lieux est très reposant.

La maison de Viviane ou Tombeau des druides

Appelé aussi l'Hôtié de Viviane, ce serait la prison de Merlin l'Enchanteur

Appelé aussi l'Hôtié de Viviane, ce serait la prison de Merlin l'Enchanteur

©Donatienne Guillaudeau

La légende raconte que la Fée Viviane aurait enfermé Merlin l’Enchanteur dans une prison d’air, au sein même de sa propre demeure. C’est une construction mégalithique (composée de plusieurs pierres de grandes dimensions) ayant la forme d’un coffre. Quant à son autre nom de Tombeau des druides, il est lié aux légendes gauloises.
Le plus. C’est le moment pour vos enfants de se prendre pour Astérix et ses amis, mais attention, interdit de grimper sur les rochers !

Le Jardin aux Moines

Un mystérieux alignement de schistes rouge et de quartz

Un mystérieux alignement de schistes rouge et de quartz

©Emmanuelle Berthier

Différentes légendes courent sur le lieu. La plus diffusée est celle selon laquelle des moines et seigneurs des environs y menaient, à la nuit tombée, une vie de débauche. Un saint vint les mettre en garde, mais les moines voulurent s’en prendre à lui. À cette seconde, un éclair fendit le ciel et les transforma en pierres. L’endroit est donc un alignement de roches disposées mystérieusement en un rectangle de 25m de long sur 5m de large.
Le plus. C’est l’occasion pour chacun de trouver une explication au positionnement des pierres, quitte à ce qu’elle soit saugrenue.

Les roches du Diable

L'endroit sera le résultat du combat entre Saint Guénolé et le Diable

L'endroit sera le résultat du combat entre Saint Guénolé et le Diable

©Amandine Picard

La légende dit que Saint Guénolé découvrit la région, alors occupée par Satan. Après avoir construit une paroisse, gagnant la faveur de la population, il se fit attaquer par le Diable qui voulait se débarrasser de lui. Alors que le saint se promenait en bordure de l’Ellé, Satan lui lança d’énormes rochers, que le saint détourna d’un signe de croix. Après quoi un combat s’en suivit, dans lequel Satan s’accrocha aux roches avec ses longues griffes, dont on peut voir des traces. Enfin, Saint Guénolé l'entraîna dans la rivière… Plus loin, un trou dont on a jamais pu sonder la profondeur est d’ailleurs appelé Trou du Diable !
Le plus. Chaos de blocs de granite érodés par la rivière et le temps, cet endroit est vraiment spectaculaire.

L’arbre d’Or

Un arbre doré au milieu d'autres, calcinés par le feu

Un arbre doré au milieu d'autres, calcinés par le feu

©Donatienne Guillaudeau

Si l’on n’est pas informé de son origine, l’Arbre d’Or pourrait sembler sortir d’un conte de fées. Mais il n’en est rien. La zone du Val sans Retour a été de multiples fois dévastée par des incendies, et pour redonner vie à la forêt, plus de 30 000 arbres ont été plantés. Pour se remémorer l’événement, le sculpteur François Davin a recouvert de 5 000 feuilles d’or un châtaignier, au milieu de 5 chênes calcinés.
Le plus. Vos enfants vont être surpris par cette oeuvre moderne qui tranche avec la nature environnante.

Mais encore...

En plein milieu de la forêt, l'étonnant Tombeau du Géant

En plein milieu de la forêt, l'étonnant Tombeau du Géant

©Emmanuelle Berthier

Les lieux chargés en légendes ne manquent pas en forêt de Brocéliande. C’est le cas du Tombeau de Merlin, qui est aujourd’hui composé de deux dalles de schiste rouge. On raconte que Merlin venait se reposer sous ces deux blocs de pierre et que l’on peut y faire un vœu. Non loin, la Fontaine de Jouvence se trouve au sein d’une ancienne clairière druidique. Il semble que les druides s’y réunissaient à certaines dates celtes pour recenser les nouveaux-nés de l’année. Comme certains enfants n’y étaient présentés qu’après leur un an et que le recensement marquait leur naissance officielle, la fontaine les faisait rajeunir... D’où son nom. Enfin, le Tombeau du Géant est une sépulture construite à partir de 4 menhirs, ce qui lui donne une taille importante, très certainement à la base de son surnom. Il a été daté de l'âge de Bronze (1500 av JC) et n’est pas lié aux légendes locales.

Immersion : les balades contées

Balades contées à la tombée de la nuit

Balades contées à la tombée de la nuit

©Emmanuelle Berthier

Mais le mieux à Brocéliande reste de suivre les conteurs. Grimés en lutin ou en dame blanche, ces passionnés vous entraînent sur les traces de Merlin l’Enchanteur et vous feront découvrir la forêt sous un nouveau jour. Depuis Paimpont, Concoret, Tréhorenteuc ou directement dans les bois, les offres sont nombreuses, n’hésitez pas à consulter le site internet de l’Office de tourisme de Brocéliande.

    

Bon plan

Non loin de Brocéliande, l’Auberge du Dragon Rouge est un escape-game (ces jeux où l’on a une heure pour résoudre des énigmes, en famille, afin de s’échapper d’une pièce) qui se tiendra à Lizio du 6 juin au 30 octobre 2017. C'est un vrai complément ludique à une découverte de Brocéliande. Entrez dans l’Auberge du Dragon Rouge et percez son mystère.

Ecrit par

Fun Tribe

  • En savoir plus ?
  • Explorer |
  • Sorties en famille |
  • Activités Sportives

Bretagne

Évitez les balades contées nocturnes avec les plus jeunes, ils pourraient prendre peur de se retrouver en pleine forêt, de nuit, à écouter des histoires parfois bien sombres. Favorisez celles en pleine journée.

Accrobranche, parc de loisirs, base nautique, jardins, fermes, les activités autour de Brocéliande ne manquent pas. Alternez donc visites, balades et activités plus ludiques.