cahier pour herbier

Cultivez le goût de la nature de vos petits

©Adobe Stock - Africa Studio

Fougère, feuilles de chêne ou d’érable… Vos aventuriers en herbe cueillent tout ce qu’ils trouvent, sans savoir quoi en faire. Créez ensemble un herbier – en faisant attention aux plantes dangereuses - pour transformer leurs trésors en un livre cultivé.

Herbier: une cueillette A4 mains

faire un herbier

Étaler sa cueillette devant soi permet de visualiser chaque plante avant de les coller

©Adobe Stock - nikolaydonetsk

De retour de promenade, demandez à vos cueilleurs d’étaler sur une table devant eux les fleurs et feuilles ramassées en forêt. Sélectionnez ensemble vos préférées pour la création de ce premier herbier !

Un mille-feuille contre l’humidité

papier pour herbier

Pour chasser l'humidité, le papier journal est indispensable

©iStock - hanohiki

Une fois la sélection faite, aidez les petits à poser délicatement et bien à plat chaque plante sur une feuille de papier journal et recouvrez-la d’une autre page. Formez un mille-feuille, en ajoutant entre chaque étage, non pas de la crème vanillée, mais un mouchoir pour absorber le plus d'humidité possible.

Herbier: Des feuilles qui ne font pas un pli

Les plantes sont bien sèches ? C’est le moment de les aplatir en les glissant (une par une) entre les pages d’un gros livre… pendant 4 à 5 jours. Eh oui, il faut être patient pour obtenir un bel herbier.

Collez, fixez, notez… Pour éviter la feuille blanche

création herbier

Vous pouvez coller une ou plusieurs fleurs une même page

©Adobe Stock - Maksim Shebeko

Enfin, chacun récupère sa feuille/fleur préférée pour lui créer une page dans l’herbier. Choisissez plutôt un cahier de plusieurs pages assez épaisses pour qu’il résiste au temps. Honneur au plus jeune, votre enfant est le premier à déposer la sienne sur le papier. Ensemble, fixez sa plante avec un point de colle ou une fine bande de papier gommé. Attention : n'utilisez pas un ruban adhésif ordinaire car il vieillit mal. Puis, à côté de chaque plante, il faudra inscrire son nom ainsi que le lieu et la date de la cueillette. Si votre enfant est trop jeune pour écrire son texte, demandez-lui de vous le dicter. Chacun peut ajouter un commentaire : “Aime-t-il sa couleur, sa forme ?”, “Quel détail l’a étonné ?” Et voilà, votre herbier familial est né. Et vous pourrez continuer de le remplir après chaque sortie en forêt !

  • En savoir plus ?
  • Créer |
  • Activités Manuelles |
  • Sciences |
  • DIY

Une fois les plantes bien plates et avant de les coller, les plus jeunes peuvent en faire le contour pour apprendre à les dessiner. Libre à eux de personnaliser le dessin avec les couleurs et pourquoi pas des motifs de leur choix !

Déclinez la création de votre herbier en définissant ensemble un thème précis. Votre enfant pourra cueillir uniquement des feuilles de grands arbres, choisir des fleurs aux courbes similaires ou encore faire un classement par couleur.

Pour un rendu original, fixez les fleurs et les feuilles sur des pages de couleur pour les mettre en valeur. Plus joli encore, peignez une face de chaque plante et déposer la quelques secondes sur la page pour y laisser son empreinte. C’est sûr, personne n’aura le même herbier que vous !