Quoi de n'oeuf sur la terre ?

Quoi de n'oeuf sur la terre ?

©Adobe Stock - polinin

Qui de la poule ou de l’œuf était là le premier ? La réponse n’est pas tranchée mais ce qui est sûr, c’est que les deux se dégustent joyeusement à Pâques. Découvrez l’origine de cette tradition à croquer pour la raconter à vos enfants avant le dîner.

Aller se faire cuire un œuf

Pour de nombreux peuples, l'oeuf était sacré

Pour de nombreux peuples, l'oeuf était sacré

©Adobe Stock - mikhail_kayl

Si l’expression n’est pas très sympathique, l’œuf symbolise depuis des millénaires pour de nombreux peuples la vie et la renaissance. Dans l’Antiquité, les Grecs les apportaient en offrande à Déméter, déesse des moissons et de la fécondité. Pas parce qu’elle aimait particulièrement les omelettes, mais pour qu’en échange, elle leur assure de bonnes récoltes. Les druides gaulois les peignaient en rouge pour rendre hommage au soleil, d’autres les mettaient dans les tombes pour demander la renaissance des disparus. Pour les chrétiens, Pâques célèbre la résurrection du Christ… Donc si la coutume d’offrir des œufs le matin de Pâques date du IVe siècle en Europe, rien de bien n’œuf dans tout cela.

Qui assure la t’œuf ?

En France, ce sont les cloches, muettes depuis le jeudi Saint, qui reviennent de Rome pour répandre œufs, poules, cloches… le jour de Pâques.

Le lapin de Pâques cache les oeufs dans les jardins.

Le lapin de Pâques cache les oeufs dans les jardins.

©Adobe Stock - drubig-photo

En Allemagne, c’est un lapin invisible qui les cache, en Westphalie, un renard, en Suisse, un coucou… Bref, un vrai régiment se mobilise pour que les enfants puissent chercher ces petits trésors dans les jardins ou les maisons.

Alerte aux œufs battus

Parés de symbole de prospérité, les oeufs ukrainiens et russes sont des porte-bonheur.

Parés de symbole de prospérité, les oeufs ukrainiens et russes sont des porte-bonheur.

©Adobe Stock - murika

Pas de limite à la créativité en Ukraine et en Russie. Le Pysanka, l’art de peindre des œufs, est un sport national. Il faut dire que si certains les conservent dans leur famille comme porte-bonheur, les autres jouent le jour de Pâques à les frapper contre ceux de leurs voisins jusqu’à ce qu’un casse. Un coup à créer une vraie demande chaque année !

La crème des oeufs

Les Rois se sont lancés dans une vraie course aux plus beaux œufs. Louis XIV en distribuait le jour de Pâques, Catherine II de Russie en fit un brûle-parfum, Louis XV offrit un énorme qui renfermait une statuette de Cupidon à sa favorite. Mais les plus célèbres restent ceux de Fabergé, l’orfèvre du Tsar Alexandre III.

De très chers oeufs

De très chers oeufs

©iStock - misterbike

Ces merveilles parées d’or, diamants et rubis prenaient tellement de temps à fabriquer que l’artiste n’a pu en réaliser que 70 dans sa vie, ce qui les rend encore plus précieux. Aujourd’hui la Reine d’Angleterre en possède deux, la Russie une dizaine et Malcolm Forbes, un écrivain américain douze. Le reste est disséminé à travers le monde, le dernier ayant été mis aux enchères en 1994 a quand même était vendu 3,5 millions de £ (environ 4 millions d’euros). Quand on vous dit qui vole un œuf, vole un bœuf….

Un effet b’oeufs

Les cocos en cacao sont les plus beaux

Les cocos en cacao sont les plus beaux

©iStock - courtneyk

Il a finalement fallu attendre longtemps avant de pouvoir croquer les œufs ! Cela ne date que de 150 ans. Ce qui n’est rien par rapport aux siècles de vénération qui ont précédés. Mais depuis, nous nous sommes bien rattrapés. La chasse aux œufs est ouverte. Et vous pouvez remercier Francis, Joseph et Richard Fry, trois frères anglais dont le père était chocolatier, qui ont eu l’idée de créer ces confiseries avec un mélange de sucre, de beurre de cacao et de chocolat en poudre.

Ecrit par

Ségolène Poirier

  • En savoir plus ?
  • Fêtes |
  • Pâques |
  • Comprendre

Faites les dessiner sur des œufs durs, cuits dans de l'eau mélangée avec un colorant alimentaire, avec des crayons à mine grasse comme ceux de maquillage. Ils pourront laisser libre cours à leur créativité avec facilité.

Installez un atelier de création avec des œufs bien sûr mais aussi des plumes, des strass, des paillettes, du vernis à ongles... Les plus belles créations seront exposées dans le salon.

Le saviez-vous ? Certains sont tellement fans des œufs de Pâques qu’ils en fabriquent des géants ! Avec ses 10,39 mètres de hauteur et son tour de taille de 19,6 mètres, un mastodonte italien détient le record du monde du plus grand et plus gros œuf en chocolat jamais créé ! En plus, il pesait 7,2 tonnes… le poids d’un éléphant d’Afrique !

Les autres articles du dossier