course à l'oeuf

Course à l'oeuf, chamboule-tout... Vous n'avez pas fini de vous amuser en famille

©iStock - kali9

Vos enfants ont aimé les jeux de leur dernière kermesse ? Quelle bonne idée que de les encourager à les recréer chez vous !

Le jeu des anneaux

Tout comme certains jeux de frisbee, au jeu des anneaux les joueurs doivent être les plus précis possible s’ils veulent avoir une chance de gagner. Dans un premier temps, plantez dans votre jardin plusieurs piquets de bois ou disposez des bouteilles en verre vides. Ensuite, créez des anneaux en découpant des cercles dans un morceau de carton. S’ils le souhaitent, vos enfants peuvent les peindre de différentes couleurs. Place au jeu ! Tracez une ligne à 5 mètres des piquets ou des bouteilles que les participants ne devront pas dépasser. Puis, chacun à votre tour, tentez votre chance en lançant un anneau sur les cibles. Le point est marqué lorsque l’anneau atteint la cible. Le vainqueur de la partie est le joueur qui a réussi à placer le plus d'anneaux sur les cibles.

Le chamboule-tout

chamboule-tout

Le chamboule-tout, un grand classique des kermesses

©Adobe Stock - Brad Pict

On ne le présente plus et pourtant, le chamboule-tout amuse petits et grands ! Pour commencer, formez une pyramide sur une table avec 10 boîtes de conserve. À 5 mètres, marquez à la craie la limite que les joueurs ne devront pas dépasser pour leur lancer. Vous pouvez également la matérialiser avec deux chaussures ou une branche d’arbre. Que le jeu commence ! Chacun à votre tour, placez-vous derrière la ligne et tentez de renverser la pyramide de conserves avec une paire de chaussettes roulée en boule. Celui qui arrive à faire tomber le plus grand nombre de conserves en trois tirs remporte la partie.

La course à l’oeuf

Développez l’esprit de compétition de vos enfants grâce à ce jeu d’adresse. Le but est simple : être le premier à passer la ligne d’arrivée avec un œuf dans une petite cuillère. Mais avant de commencer la course, mettez-vous d’accord avec tous les participants sur le parcours. Vous pouvez le matérialiser avec une craie, des rubans ou en choisissant une limite naturelle comme des arbres. Une fois que tout le monde est d’accord, demandez aux joueurs de se placer derrière la ligne de départ avec une cuillère tenue dans la main (ou dans la bouche) et dans laquelle repose un œuf. Dites « Top » ! Les joueurs devront alors ruser d’ingéniosité pour ne pas faire tomber l’oeuf avant la ligne d’arrivée. Celui qui fait tomber son œuf retourne au point de départ. Pour prolonger cette activité, vous pouvez réaliser plusieurs parties.

La course en sac

course en sac

Attention ! Trébucher, c'est risquer de perdre

©Adobe Stock - Robert Kneschke

Rien de telle qu’une course pour développer l’esprit de compétition de vos enfants ! Avant de commencer choisissez un terrain plat, de préférence un jardin avec une pelouse. Puis, matérialisez les limites du parcours. Généralement, une course de sac se pratique en ligne droite. Placez alors deux pots de fleurs qui serviront de ligne de départ et d’arrivée. Ensuite, demandez aux participants de se mettre dans un grand sac et de se placer sur la ligne de départ. Une fois qu’ils sont tous prêts, dites le traditionnel « à vos marques, prêts, partez ! ». Le premier joueur à atteindre l’arrivée remporte la course.

La queue de l’âne

Un peu moins connu, mais tout aussi amusant, « la queue de l’âne » teste votre capacité à vous orienter sans l’un de vos sens les plus précieux : la vue. Tout d’abord, sur une grande feuille cartonnée, dessinez au crayon de papier un âne de profil, sans queue. Une fois que vous êtes sûr de vous, repassez dessus au feutre et proposez à vos petits artistes de le colorier. Accrochez l’affiche sur un mur, à hauteur d'enfant. Sur une seconde feuille cartonnée, dessinez la queue de l’âne et découpez-la. Collez dessus un morceau de Patafix afin de pouvoir la coller sur l’affiche. Le jeu peut commencer ! Comme pour colin-maillard, bandez les yeux du premier joueur, donnez-lui la queue et placez-le à trois mètres de l’affiche. Celui-ci doit coller la queue de l’âne le plus proche possible de l'endroit où elle doit normalement se trouver. Puis, c’est au tour d’un autre joueur de tenter sa chance et ainsi de suite. Le joueur qui arrive à placer la queue de l’âne à la bonne place a gagné !

    

Bon plan

Pour rendre le chamboule-tout un peu plus difficile, vous pouvez demander aux joueurs de reculer ou modifier la structure de la pyramide en augmentant le nombre de boîtes de conserve.

Ecrit par

Dominique Lemoine

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux Extérieur

Afin d’augmenter leurs chances de gagner, n’hésitez pas à leur donner quelques avantages.

Faites-les participer à la mise en place des jeux. Par exemple, proposez-leur de vous aider à fabriquer les canards que les plus jeunes devront attraper avec leurs cannes à pêche.