Main tenant un jeu de cartes

Les jeux de cartes permettent aux petits de manipuler les chiffres

©Adobe Stock - Pascal Huot

Les parties de cartes ont un double avantage : permettre aux enfants de s'entraîner à manipuler les chiffres tout en passant un bon moment en famille. Découvrez cinq jeux aux règles simples qui amuseront les petits comme les grands.

Le pouilleux : qui aura le valet de pique ?

Prenez un jeu de 52 cartes, puis demandez à l'un de vos enfants d'en retirer le valet de trèfle et de distribuer le reste. Chaque joueur doit former des paires avec des cartes de même valeur et de même couleur (la dame de coeur avec celle de carreaux, le trois de pique avec celui de trèfle…), puis les enlever de son jeu. Celui qui a le plus petit jeu pioche une carte chez son voisin de gauche : si elle lui permet de former une nouvelle paire, il enlève celle-ci de son jeu. Sinon il garde la carte en main. Les joueurs suivant font de même jusqu'à ce que toutes les paires aient été formées.
Comment gagner ? Au pouilleux, il peut y avoir plusieurs gagnants mais un seul perdant. Il s'agit de celui qui aura encore une carte en main à la fin de la partie. Cette carte sera le valet de pique, appelé le pouilleux.

Le Uno : un incontournable

Mains d'enfant tenant des cartes du jeu Uno

N'oubliez pas de dire "Uno" lorsqu'il ne vous reste plus qu'une carte !

©Adobe Stock - monregard

Demandez à l'un de vos enfants de distribuer sept cartes par joueur, puis de retourner celle qui se trouve au-dessus de la pioche. Le joueur à sa gauche doit la recouvrir avec une carte d'une même couleur, du même chiffre ou du même symbole. Les symboles ont des pouvoirs spéciaux : ils peuvent faire sauter le tour du joueur suivant, l'obliger à piocher, changer le sens du jeu ou définir une nouvelle couleur. Les participants jouent tour à tour jusqu'à ce que l’un d’entre eux réussisse à se débarrasser de tout son jeu. Mais attention, lorsque vous n'avez plus qu'une carte en main, vous devez impérativement dire "Uno". Si un adversaire s'aperçoit que vous avez oublié, vous devrez tirer deux cartes de pénalité.
Comment gagner ? Le joueur qui s'est débarrassé en premier de son jeu remporte la partie.

La Dame de Pique : ayez le moins de points possible

La Dame de Pique se joue à quatre joueurs possédant 13 cartes chacun. Chaque cœur vaut un point tandis que la dame de pique vaut 13 points. Celui qui a le deux de trèfle place la carte de son choix au centre de la table en annonçant sa couleur. Les autres joueurs sont obligés à leur tour de jouer la couleur demandée en posant les cartes dans l’ordre croissant (du 2 à l’As). Celui qui pose la carte la plus forte récupère le pli. Il commence le tour suivant jusqu'à ce que les joueurs n'aient plus de cartes en main.
Comment gagner ? Expliquez à vos enfants qu'à la Dame de Pique, il faut encaisser le moins de points possible. Mieux vaut donc éviter de récupérer des plis. La partie se termine lorsqu'un joueur dépasse les 100 points. Le vainqueur est alors celui qui a le moins de points.

La bataille corse : faites marcher vos réflexes

Famille jouant aux cartes

La bataille corse demande concentration et rapidité

©iStock - shapecharge

Plus complexe que la bataille traditionnelle, la bataille corse se joue avec 52 cartes distribuées face cachée aux participants. Un premier joueur prend la carte qui se trouve sur le dessus de son paquet et la retourne au centre de la table. Les autres font la même chose tour à tour, jusqu'à ce qu'une figure ou un as apparaisse. Dans ce cas, le joueur suivant doit lui aussi poser une figure ou un as. Il dispose de plusieurs tentatives en fonction de la carte précédemment posée :

  • 4 tentatives pour un as,
  • 3 pour un roi,
  • 2 pour une dame
  • 1 pour un valet.

S'il n'y parvient pas, le joueur ayant posé la figure ou l'as remporte le pli.

Une deuxième règle vient rendre le jeu plus dynamique : dès que deux cartes de même valeur sont posées à la suite, il faut mettre sa main sur le tas central le plus rapidement possible. Le premier qui y parvient gagne le pli.
Comment gagner ? Le vainqueur est celui qui remporte toutes les cartes du jeu.

Le Kem's : formez une équipe qui gagne

Pour joueur au Kem's, il faut former deux équipes de deux joueurs. Chaque binôme décide d'un signe secret (se gratter la tête, cligner d'un œil...) puis se place face à face sur la table de jeu. Demandez à l'un de vos enfants de distribuer quatre cartes par joueur, puis d'en poser quatre autres sur la table, face vers le bas. Lorsqu'il lancera le top départ, il les retournera. Tous les joueurs pourront échanger une ou plusieurs de leurs cartes avec celles situées sur la table. Lorsqu’un joueur obtient quatre cartes identiques, il doit faire le signe secret à son partenaire pour que celui-ci dise « Kem's » et fasse gagner un point à son équipe. Si ce dernier possède également quatre cartes similaires, il dit « Double Kem's » et le binôme remporte deux points. Mais attention à rester discret ! Si l'équipe adverse devine votre signe avant votre partenaire, elle dit « Contre Kem's » et gagne un point.
Comment gagner ? Le binôme vainqueur est celui qui atteint en premier le nombre de points fixé en début de partie.

    

Bon plan

Le jeu Uno a rencontré un tel succès que la société Mattel en a édité des variantes : Uno Folie, Uno Extreme, Uno Royal Revenge... de quoi multiplier les plaisirs et les fous rires !

Ecrit par

Émilie Nougué

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux de société

Parce qu'il est difficile pour les petites mains de tenir des cartes bien visibles en éventail, vous pouvez acheter un porte-cartes à votre enfant pour lui faciliter la tâche.

Rendez la bataille corse plus dynamique en définissant ensemble de nouvelles règles : mettre la main sur la pile de cartes lorsqu’un 9 est suivi d’un 6, lorsque la somme de plusieurs cartes consécutives est égale à 10...