furet animal pelouse herbe

Découvrez en famille 5 conseils avant d'adopter un furet

©Adobe Stock - otsphoto

L’adoption d’un petit compagnon n’est pas une chose à prendre à la légère. Avant de prendre la décision d’accueillir un furet à la maison, voici 5 choses à savoir afin de préparer au mieux son arrivée avec vos enfants.

Il a besoin d’une éducation

Comme lorsque vous adoptez un chien ou un chat, il est nécessaire de faire l’éducation de votre nouveau petit compagnon et ce, dès le plus jeune âge pour qu’il adopte le bon comportement. C’est la même chose pour le furet. Car s’il sait se montrer câlin, joueur et farceur, il est susceptible de mordre. Mais rassurez-vous, ce n’est pas un geste d’attaque, c’est sa façon de jouer. En effet, le furet a la peau dure et prend l’habitude tout petit de jouer avec ses frères et sœurs en se mordant le cou mutuellement. En grandissant, il garde ce réflexe et peut mordre les doigts pour s'amuser. Il faut donc lui apprendre au plus vite à ne plus le faire. Une des meilleures méthodes étant de le prendre par le cou et lui dire « non » fermement et le tapoter sur le nez. Le furet va alors « bailler », c’est le signe qu’il a compris.

Il lui faut de la liberté et une cage

furet animal blanc pelouse herbe

Promenez votre furet à l'extérieur à l'aide d'une laisse

©iStock - TomLester

Si le furet aime gambader des heures en liberté dans la maison, il est tout de même nécessaire qu’il ait à sa disposition une cage afin de le maintenir enfermé lorsque vous ne pouvez pas le surveiller ou au moment du coucher. Contrairement au hamster, il a besoin d’une grande cage. Elle devra être aménagée pour que le furet puisse se divertir lors de votre absence. Le mieux étant une cage à barreaux, où il faut prévoir un coin avec une gamelle d’eau fraîche ainsi qu’une autre de nourriture. Prévoyez également un endroit où le furet pourra dormir à l’aide de bouts de tissu, un panier de couchage ou un petit hamac. N’oubliez pas d’ajouter quelques accessoires pour que votre animal puisse s’amuser avec des tunnels (idéals car le furet aime se faufiler dans de petits endroits), des étages avec des échelles et quelques petits jouets.

Il a une alimentation à respecter

Le furet est un carnivore stricte, c’est à dire que son alimentation doit être composée exclusivement de viande (quelle que soit sa forme). Le petit animal a besoin de protéines animales, car dans la nature il se nourrit de petits mammifères, de reptiles, d’oiseaux et de poissons. Vous devrez donc obligatoirement subvenir à ses besoins nutritifs pour maintenir sa bonne santé. Pour cela vous pouvez vous diriger vers des croquettes spécialement faites pour les furets trouvables chez votre vétérinaire. Vous pouvez également le nourrir avec une alimentation carnée : c’est-à-dire la nourriture la plus proche de celle que le furet adopte dans la nature en lui donnant de la viande crue de volaille, bœuf, cheval, agneau mais aussi du poisson. N’oubliez pas de lui mettre à disposition de l’eau fraîche toute la journée.

Il dort énormément

furet animal compagnie couverture

Le sommeil du furet peut parfois impressionner

©Adobe Stock - Iuliia Lodia

Gros dormeur, le furet est capable de dormir entre 12 et 18 heures par jour ! Si l’animal peut faire une sieste de quelques minutes, il est capable aussi de dormir plusieurs heures à la suite. Il aime se reposer dans des endroits douillets et ce, à l’abri des sources de chaleurs ou de froid. Ce qui est important à savoir, c’est que le furet peut avoir un sommeil très profond. En effet, les nouveaux propriétaires de cet animal ne sont pas rares à être paniqués face à ce phénomène. Lorsqu’il dort, sa température corporel baisse et sa respiration se fait de plus en plus lente au point de se demander s’il respire encore. À ce moment, le furet peut-être manipulé sans qu’il ne se réveille. Surprenant !  

Il a une odeur particulière

Malheureusement ce n’est pas une légende, le furet a une odeur particulière. Certains diront même qu’il sent mauvais, mais de façon objective ce dernier a une odeur décrite comme musquée. Elle est causée par ses glandes sébacées afin de protéger sa peau des insectes et des dessèchements. Mais rassurez-vous, cette odeur n’est pas nauséabonde et est largement supportable. Afin de la rendre moins forte, vous devrez nettoyer tout ce qui est textile dans la cage au moins une fois par semaine.

    

Bon plan

Jouets, cage, accessoires en tout genre… Vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour gâter votre nouveau petit compagnon sur le site de Zooplus.

Ecrit par

Marvin Tachon

  • En savoir plus ?
  • Comprendre |
  • Animaux

Étant donné que le furet est susceptible de mordre, ne les laissez pas manipuler l’animal sans votre surveillance.

Proposez-leur d’imaginer l'aménagement de la cage du furet en la dessinant.