Apprendre les fruits et légumes de saison

Apprendre les fruits et légumes de saison

©iStock - RoBeDeRo

Devenir un acteur de développement durable à tout âge, c’est possible ! D’abord quelle définition peut-on donner à nos enfants pour expliquer cette notion ? Le principe est simplement de contribuer à améliorer notre impact environnemental sur la planète par le biais de petites actions.

Trier les déchets

Les déchets, ce sont simplement ce que nous jetons à la poubelle : les emballages, les restes de repas, la poussière et le reste. Les ordures ménagères sont ramassées par la commune puis incinérées. Mais aujourd’hui, il est possible d’en recycler quelques unes. C’est le cas du papier, du carton, des boîtes de conserve et de certains emballages plastique. Montrez à votre enfant la poubelle destinée à cet usage et expliquez-lui que ces déchets pourront être transformés en de nouveaux produits : vêtements, papier toilette, trottinettes… Le verre, lui, est recyclable à l’infini, mais il est nécessaire de le stocker pour ensuite le jeter dans de grands conteneurs prévus à cet effet.

En route pour le tri des déchets !

En route pour le tri des déchets !

©iStock - Imgorthand

Économiser l’eau

L’eau est une ressource vitale pour l’humanité, malheureusement pas inépuisable. Expliquez à votre enfant qu’il peut agir tout seul sans votre aide pour limiter la sa consommation : prendre une douche et pas de bain, utiliser juste un verre d’eau pour se laver les dents, boire de l’eau du robinet. En effet, les bouteilles en plastique sont fabriquées avec du pétrole, si on en achète moins, on réduit aussi sa production.

Réutiliser les vêtements et les jouets

Votre enfant grandit certainement à vue d’œil et il doit aussi s’en apercevoir lorsqu’un vêtement devient trop petit ou que ses chaussures lui serrent les pieds. Au lieu de les jeter, donnez-les à d’autres enfants ou à des associations qui sauront les redistribuer. Réalisez cette démarche avec lui pour l’amener à comprendre qu’un objet utilisé peut encore servir. N’hésitez pas à agir de même pour lui et avec lui en achetant des vêtements d’occasion ou en parcourant les brocantes. Cette méthode est aussi applicable pour les jouets et la boucle sera joliment bouclée ! 

Consommer des fruits et légumes de saison

Au supermarché, on trouve des tomates et des courgettes toute l’année. Pourtant en France, nous vivons au rythme de quatre saisons. Expliquez à votre petit que si nous pouvons acheter ces fruits et légumes toute l’année, c’est qu’ils sont cultivés dans des pays lointains où ils peuvent pousser à l’air libre. Sinon, ils grandissent sous serres. Ces variétés sont ensuite importées en France par avion ou par bateau, des moyens de transports polluants pour la planète. Identifiez avec votre enfant les fruits et légumes cultivés localement. Ce sont ceux qui ont une empreinte environnementale moindre et les plus accessibles pour le porte-monnaie. Une raison de plus de savourer des kiwis en hiver, des melons en été et des citrouilles en automne !

    

Bon plan

Le truc à savoir : le calendrier des fruits et légumes de saison correspond aussi aux besoins de notre corps. L’été, il a besoin d’eau et cela tombe bien, les melons, tomates, pastèques, brugnons en ont plein. L’hiver, il a besoin de vitamine C présente dans les kiwis et les agrumes.

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Comprendre

Lorsque vous partez faire des courses, confiez-leur deux ou trois sacs réutilisables qui ne doivent contenir aucun produit emballé : fruits, légumes secs.... Une belle façon de les responsabiliser !

Organisez et prévoyez avec eux un goûter zéro déchet : une gourde, un fruit aux épluchures compostables, des biscuits maison, des fruits secs…