• >
  • >
  • 4 pas de danse faciles à apprendre pour danser en famille !
"Mes pieds sur les tiens pour apprendre les pas de danse !"

"Mes pieds sur les tiens pour apprendre les pas de danse !"

©iStock - Choreograph

Pas besoin d’une place phénoménale pour esquisser quelques pas de danse et entraîner le reste de la famille ! La danse est un bon moyen de se dépenser, de faire fonctionner son cerveau en mémorisant les pas et de prendre conscience de son corps. "Je ne sais pas danser" n’est une excuse pour aucun membre de la tribu, le principal reste de s’amuser !

Quelques pas de danse bretonne

Même si la danse bretonne n’est pas inscrite dans votre ADN familial, rien ne vous empêche d’en réaliser quelques pas au son du biniou kozh (une cornemuse) ou de la bombarde (famille des hautbois). Débutez avec le rond Saint-Vincent, il s’agit d’une sorte de ronde très connue des amateurs de danse bretonne.
Commencez par réaliser une ronde en vous tenant par les auriculaires. Réalisez un pas en avant puis reculez en faisant en sorte de progresser dans le sens des aiguilles d’une montre tout en resserrant puis élargissant votre cercle. Pour mouvoir vos bras, levez-les de concert avec vos partenaires à mi-hauteur en avant, marquez un temps d’arrêt, bras tendus. Repliez-les ensuite, les coudes le long de votre corps, et enfin baissez les bras. Prêts pour les prochaines Fest-noz ?

En avant pour le madison

Danse inventée dans les années 1950 aux États-Unis, le madison se danse en solo, dans un groupe de plusieurs personnes : le but étant que chacun se suive et réalise les mêmes pas en même temps. Une fois qu’il est maîtrisée, le madison est très agréable à danser ! Parés pour l’entraînement ? Voici le schéma à suivre : deux pas à droite, lancez le pied gauche, deux à gauche, lancez le pied droit, quatre pas en arrière, posez le pied, et trois en avant. Réalisez un petit saut sur votre gauche en tournant et réitérez l’opération. Lorsque les pas sont maîtrisés, faites résonner un morceau de musique country dans votre salon et, hop, direction les "States" !

Une base de break-dance

En avant pour danser, se dépenser et rigoler !

En avant pour danser, se dépenser et rigoler !

©iStock - Lisa5201

Le break-dance est une danse inventée dans les années 1970 dans des quartiers de New York, le Bronx et Brooklyn. Il fait partie d’un mouvement artistique et musical appelé le hip-hop. Le break-dance se danse seul ou à plusieurs, à l’origine, deux équipes s’opposaient dans une "battle", une sorte de compétition. Le break-dance est un enchaînement de mouvements rapides, mais avant de vous lancer dans des "battles",  amorcez cette activité par quelques pas au rythme d’une musique hip-hop.

Commencez par réaliser un pas sur votre droite en montant légèrement le genou puis ramenez le pied gauche de la même façon. Faites exactement le même pas de l’autre côté : pied gauche, pied droit ramené. Lorsque vos petits break-danseurs maîtrisent ces pas, ils doivent aussi faire bouger le haut de leur corps dans le même mouvement que leurs pieds, un peu comme s’ils étaient une vague. Ils peuvent ensuite utiliser leurs bras : lorsqu’ils amorcent un pas à droite, le bras gauche pousse à l’horizontale, comme s’ils voulaient déplacer un objet. À vous de jouer !

Inventer une chorégraphie rythmée

La danse classique, le tango, le rock, en somme, tous les styles de danse sont un moyen d’expression. Terminez votre séance de danse par un moment en musique qui permettra justement à vos enfants de s’exprimer à travers leur corps. Choisissez un thème et inventez ensemble une courte chorégraphie sur une chanson rythmée que vos petits danseurs aiment particulièrement écouter. Vous pouvez aussi trouver l’inspiration avec des musiques et danses du monde entier

Allez, c’est parti, 3-2-1, amusez-vous ! Par exemple, effectuez des mouvements désarticulés avec les bras, comme de petits robots. Bougez les hanches en posant les mains dessus puis réalisez de petits cercles avec le bassin ou agitez les jambes, genoux pliés, comme des ailes de papillons. Créez un enchaînement unique de mouvements : la danse de la joie, la danse des animaux sauvages, la danse du temps, la danse de la nature. Comment se nomme la vôtre ?

    

Bon plan

Pour mettre votre famille dans l’ambiance d’une danse, commencez par lui faire écouter plusieurs morceaux de musique. Puis, proposez à vos enfants de se déguiser. Par exemple, pour le madison, revêtez une chemise à carreau et un jean, pour le break dance, un jogging, des baskets et une casquette placée sur le côté. Dans la peau d’un danseur, ils se plongeront plus facilement dans l’atmosphère !

Ecrit par

Alexandra Arquey

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Activités Sportives |
  • Jeux Intérieur

Si les pas sont trop compliqués pour eux, n’hésitez pas à les "faire monter" sur vos pieds pour qu’ils comprennent les enchaînements.

Lorsqu’ils auront bien compris les pas de danse, organisez un petit concours et enchaînez les danses ! Madison, break-dance, que préfèrent-ils ?