Danse en famille

Danser en famille pour passer du bon temps

©iStock - fizkes

La danse est une pratique ancestrale pour les hommes. Elle a toujours occupé une place importante dans la vie des peuples, que ce soit pour s’exprimer ou pour s’amuser. Il y a plusieurs siècles, les peuples dansaient pour les Dieux, pour les grands événements ou afin d’unir les gens. Aujourd’hui, dans la majorité des pays, la danse est un moment de plaisir et de détente. Faisons un petit tour du monde des danses à faire en famille.

LE MADISON, LA COUNTRY TRAVERSE LES FRONTIÈRES

Le Madison est une danse conviviale, basée sur des musiques entraînantes. Elle se danse en ligne, sans contact entre les danseurs. La chorégraphie est plutôt simple, sur un rythme moyen, vos enfants vont adorer s'entraîner encore et encore. Mettez-vous les uns à côté des autres, sur plusieurs lignes si vous êtes nombreux, pour ne pas être trop serrés. Tous dans le même sens, vous tournerez dans le sens des aiguilles d’une montre, durant 4 séries de quatre pas. Au départ née aux États-Unis dans les années 50, cette célèbre danse est arrivée en France durant l’été 1962, suite à la diffusion de la comédie musicale West Side Story. Le Madison a deux musiques de référence : The Madison créé par Al Brown’s des Tunetoppers et Madison Time par Ryan Bryant. Pendant longtemps, plusieurs villes comme Philadelphie, Chicago ou Baltimore, se disputaient l’origine de cette musique country. Aujourd’hui, énormément de personnes, partout dans le monde, connaissent et dansent le Madison. Alors lancez-vous et apprenez les pas !

LE HAKA, POUR S’EXPRIMER ET S’IMPOSER EN DANSANT

Maori faisant le haka

Les Maori faisant le célèbre Haka sur les terres de Nouvelle-Zélande

©iStock - chameleonseye

En France et dans les pays de rugby, le Haka est devenu connu grâce aux équipes telles que la Nouvelle-Zélande ou les Îles Fidji. Mais pour ces nations il est bien plus que ça. Mélangeant danse et chant, il est pratiqué lors de conflits, manifestations ou cérémonies. Il est un véritable moyen de communication pour les peuples, défiance, estime ou reconnaissance, chaque événement a son Haka. Le premier Haka a été initié en 1820 par Te Rauparaha, chef tribal, pour remercier un autre chef guerrier. Il est aujourd’hui un véritable symbole culturel pour les peuples du Pacifique du Sud. Au rugby, le Haka, peut être perçu comme déstabilisant et agressif, pourtant, il est juste une façon d’accueillir l’autre équipe en se présentant. De multiples gestes existent pour cette danse, et parmi les plus originaux il y a bien entendu le « pukana » correspondant aux yeux exorbités ou le « whetero » pour le mouvement de langue. Chaque mot a un pas de danse significatif.

DANSE ABORIGÈNE, LA DANSE COLORÉE

danse aborigène

Danseurs aborigènes en Australie rejoints par un papa et son fils

©iStock - kokkai

Danser et se déguiser avec de la peinture, en voilà une bonne idée pour vos enfants ! En Australie, la danse est une tradition venant d’héritages très anciens des Corroboree aborigènes. Beaucoup de communautés immigrées ont apporté leurs propres danses. Ces rituels de chant et décoration du corps sont exécutés depuis des temps immémoriaux et viennent des contes du Temps du rêve. Aujourd’hui les danses traditionnelles sont reprises par des ballets ou des chorégraphes contemporains et leurs spectacles. Il existe plusieurs pas différents, et plusieurs accompagnements instrumentaux : fiddle, accordéon ou percussions. Prévoyez plusieurs couleurs de peintures, et lancez une vidéo d’une des nombreuses danses et amusez-vous en famille à faire et refaire les pas.

    

BON PLAN

Prenez des cours de danse en famille. Il existe par exemple beaucoup de séances de danse africaine. Inscrivez-vous et passez un bon moment !

Ecrit par

Ophelie Moisant

  • En savoir plus ?
  • Explorer

Ecoutez les musiques ensemble, et mettez en place une petite chorégraphie personnalisée.

Cherchez la signification des mots et des danses avant de vous déhancher en famille.