Plateau de Backgammon vu de haut

Redécouvrez le backgammon, le Nain Jaune et les petits chevaux

©Adobe Stock - luda

Lorsque le temps se fait plus maussade, ou que vous souhaitez simplement jouer au calme, optez pour une partie de jeu de société en famille. En voici trois à (re)découvrir avec vos enfants.

Les petits chevaux : indémodables et ludiques

Jeu des petits chevaux

Qui placera en premier ses chevaux au centre du plateau ?

©Adobe Stock - ALF photo

Déterminez avec vos enfants le nombre de pions-chevaux que chaque joueur aura en sa possession : deux, trois, ou quatre si vous voulez faire durer le plaisir. Les chevaux doivent d'abord être placés dans l'écurie qui correspond à leur couleur. Pour qu'ils puissent en sortir et se placer sur leur case départ, chaque joueur doit lancer un dé et faire un six. Tous les participants lancent le dé tour à tour pour faire avancer leurs chevaux sur le plateau, dans le sens des aiguilles d'une montre. Si un joueur obtient un six, il peut soit faire sortir un nouveau cheval de l'écurie, soit faire avancer celui qui est déjà sur le plateau. Dans tous les cas, il gagne le droit de lancer le dé une deuxième fois.
Attention : Si un cheval tombe sur une case déjà occupée par un autre pion, ce dernier est renvoyé dans l'écurie. Le joueur doit donc repartir de zéro et faire de nouveau un six pour sortir. Mais rien n'est perdu, il est toujours possible de rattraper les autres.

Le but du jeu

Quand un cheval a fait le tour complet du plateau, il doit gravir marche par marche l'escalier qui correspond à sa couleur afin d'atteindre la case centrale. Pour y arriver, le joueur doit obtenir à chaque fois le chiffre inscrit sur la case : un, puis deux, puis trois, puis quatre. Le premier joueur qui place tous ses chevaux sur la case centrale remporte la partie.

Le Nain Jaune : le jeu de cartes familial par excellence

jeu de cartes

Le jeu du nain jaune est accessible dès 5 ans

©Adobe Stock - Pascal Huot

Pour jouer au Nain Jaune, il faut être entre trois et huit joueurs. Prenez un jeu de 52 cartes et demandez à l'un de vos enfants de les distribuer comme ceci :

  • 15 cartes chacun si vous êtes 3,
  • 12 cartes si vous êtes 4,
  • 9 cartes si vous êtes 5,
  • 8 cartes si vous êtes 6,
  • 7 cartes si vous êtes 7,
  • 6 cartes si vous êtes 8.

Chaque joueur doit aussi répartir ses pions sur le plateau de la manière suivante :

  • un jeton sur le 10 de carreau,
  • deux jetons sur le valet de trèfle,
  • trois sur la dame de pique,
  • quatre sur le roi de cœur,
  • cinq sur le 7 de carreau (le nain jaune).

Celui qui commence pose ses cartes dans l’ordre pour former une suite de l'as au roi, quelle que soit la couleur. Quand il ne peut plus continuer, le joueur à sa droite prend la suite. 
Attention : lorsqu’un participant dépose une carte qui est égale à une mise (un 10 de carreau, une dame de pique...), il ramasse tous les jetons qui correspondent à cette carte. Mais attention, il faut annoncer la prise « … qui prend » (par exemple, « valet qui prend » si la carte est le valet de trèfle). Sinon, le joueur ne peut pas ramasser les jetons.

Le but du jeu

Dès qu'un joueur pose sa dernière carte, la partie se termine. Les autres doivent lui donner autant de pions qu'il leur restent de points dans la main. Aidez vos enfants à tout additionner : une figure (dame, roi...) vaut dix points, les autres la valeur de la carte. Le gagnant est celui qui obtient le score le plus élevé.

Le backgammon : qui remportera le duel ?

Deux enfants jouant au backgammon

Il faut être deux pour jouer au backgammon

©Adobe Stock - sementinov

Le backgammon se joue à deux, sur un tablier de deux parties comportant 12 triangles appelés « flèches » : le « jan intérieur » avec les cases 1 à 6 et le « jan extérieur » avec les cases 7 à 12. Chaque joueur se fie aux numéros inscrits de son côté du damier. Les pions doivent être déplacés dans un sens décroissant, c'est-à-dire de la flèche 24 à la 1. 
Les participants jettent chacun leur tour deux dés et avancent leurs dames sur les flèches en fonction du résultat obtenu. Si le joueur obtient un 4 et un 3 par exemple, il peut soit avancer un pion de quatre places et un autre de trois, soit avancer un seul jeton de sept places.
Attention : il est ainsi interdit de mettre son pion sur un triangle qui abrite déjà plusieurs pions adverses. Si vous ou votre enfant vous retrouvez dans cette situation, vous devez passer votre tour.

Le but du jeu

Il faut sortir vos dames du tablier. Pour cela, amenez tous vos pions dans le « jan intérieur » de votre côté du damier. Une fois cela fait, lancez les dés : un 1 pour sortir un pion de la case 1, un 2 de la case 2, et ainsi de suite. Le premier joueur qui n'a plus de dames sur le plateau gagne la partie.

    

Bon plan

Si vous ne possédez pas le plateau qui correspond à votre jeu, reproduisez-le simplement sur du papier cartonné.

Ecrit par

Émilie Nougué

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux de société |
  • Jeux Intérieur

Accompagnez-les dans leurs calculs en comptant ensemble sur vos doigts et à voix haute.

Posez-leur régulièrement des questions pour qu'ils s'entraînent à faire du calcul mental. Combien leur reste-t-il de cases à parcourir ? En combien de coups peuvent-ils gagner ?