fille marelle

La marelle, le jeu simple et amusant

©iStock - StefaNikolic

La marelle, cache-cache, le chat… quels sont vos jeux d’enfance préférés ? Les souvenirs de “la récré” restent souvent longtemps gravés dans la mémoire. Alors, pendant les vacances, pourquoi ne pas en profiter pour les partager avec votre tribu ?

LE CÉLÈBRE 1,2,3 SOLEIL

1 2 3 soleil

Tout le monde court pour arriver au mur et devenir le dieu du Soleil

©iStock - skynesher

Ce jeu connaît plusieurs dérivés depuis sa longue existence. Dans les règles, un joueur se place debout face au mur, pendant que les autre se mettent à environ vingt pas de lui, créant la ligne de départ. Le dieu du Soleil, face au mur, tape trois fois en disant à voix haute “1, 2, 3” et au moment du mot “soleil”, il se retourne vers les autres joueurs. Pendant le moment où la personne compte et ne regarde pas, les autres joueurs doivent s’approcher du mur le plus vite possible. Lorsque le compteur se retourne, tout le monde s’immobilise, ce qui donne parfois des moments très comiques grâce à certaines positions difficiles à tenir plusieurs minutes. Quand le maître du jeu a terminé de compter, il peut se déplacer aux côtés des joueurs et essayer de les faire rigoler. Le premier qui bouge est renvoyé à la ligne de départ. Le but pour les joueurs est donc d’arriver à toucher le mur avant que celui qui compte ne les voit. En dérivé de ce jeu, il est possible par exemple que dès qu’un joueur bouge, il soit fait prisonnier à côté du compteur. Ce sont ensuite les autres joueurs qui doivent le délivrer en le touchant. Il retourne ensuite à la ligne de départ et peut de nouveau courir vers le mur.

COLIN-MAILLARD, QUI EST QUI ?

Se bander les yeux, trouver qui est qui en se heurtant parfois à quelques obstacles, voilà les caractéristiques de ce jeu rigolo. Pour commencer, délimitez la zone de jeu, il ne faut pas qu’elle soit trop large. Pour désigner la personne qui aura les yeux bandés, faites par exemple une bataille de pouces en trois manches. Une fois désigné, le joueur a les yeux bandé à l’aide d’un foulard. Un des autres joueurs le fait tourner 3 fois sur lui-même, pendant ce temps, les autres se placent autour de lui. A partir du moment où la personne aux yeux bandés commence, les joueurs n’ont plus le droit de se déplacer. Ils peuvent uniquement se contorsionner pour ne pas être touchés. Quand le devineur touche une personne, il doit ensuite la reconnaître en gardant les yeux bandés. S'il devine, alors celui qui a été pris le remplace. S’il ne devine pas au bout de deux essais, le jeu continue.

LE JEU SPORTIF, LE CHAT

chat perché

Il faut courir pour ne pas se faire attraper par le chat

©Adobe Stock - saksit

Le plus connu des jeux d'enfance est sans doute le chat perché. Le joueur désigné comme étant le chat, doit attraper les autres joueurs que l'on appelle les souris. La désignation du premier chat peut se faire avec le jeu “pierre-feuille-ciseaux” dont 3 manches suffiront. Une fois le rôle de chat attribué, le jeu commence. Les souris doivent lui échapper, en se perchant quelque part. Sur une chaise, un arbre, une pierre, tous les moyens sont bons pour ne pas se faire toucher par le prédateur. Car une fois attrapée, la souris deviendra chat à son tour et n’aura pas le droit d'attraper “sa mère”, le joueur venant de le toucher. Il faudra attendre un tour. Attention, pour que le jeu ne bloque pas, il est interdit de rester perché plus de 5 secondes. Vos enfants doivent obligatoirement changer de perchoir malgré le chat qui rode...

Petit dérivé rigolo, le “chat glaçon”. Le chat doit attraper une souris, qui, lorsqu’elle est touchée, se transforme en glaçon. Se transformer en glaçon signifie simplement qu’elle doit rester en statue immobile, jusqu’à ce qu’une autre souris vienne la toucher pour la délivrer. Le chat sera vainqueur lorsque toutes les souris seront transformées en glaçon, et ne pourront donc plus se délivrer les unes les autres. Attention, le glaçon fond au fur et à mesure du temps qui passe, si la souris n’est pas délivrée à temps, elle sera en position assise, et donc éliminée.

    

BON PLAN

Après les jeux de la récré, il y a les jeux de société de votre enfance. Certains sont intemporels comme les petits chevaux, le jeu de l'oie ou encore le nain jaune. Si vous ne les avez pas chez vous, les médiathèques municipales sont souvent une mine d'or de jeux ! Il suffit de les emprunter et vous pourrez en tester de nouveaux chaque semaine.

Ecrit par

Ophelie Moisant

  • En savoir plus ?
  • Jouer |
  • Jeux Extérieur

Inventez ensemble un nouveau jeu en famille qu’ils pourront proposer à leurs camarades d’école.

C’est maintenant à eux de vous apprendre les nouveaux jeux de leurs récréations avec leurs copains.

Les autres articles du dossier