ours polaire

L'ours adore se rouler dans la neige fraîche

©iStock - AndreAnita

grenouille des bois

La grenouille des bois a de grandes capacités d'adaptations

©iStock - JasonOndreicka

macareux

Son surnom, le perroquet des mers

©iStock - mlharing

manchot empereur

Le manchot vit en Antartictique !

©iStock - vladsilver

Le phoque

Le phoque est un mammifère

©iStock - yxyeng

tigre de sibérie

Le tigre de Sibérie est le plus imposant des félins au monde

©iStock - Zoran Kolundzija

Le morse

Le morse à de grosses moustaches et de grandes défenses

©iStock - KenCanning

bison

Le bison, c'est un boeuf mais avec de gros poil

©iStock - RyersonClark

narval

Le narval sont aussi appelés les licornes des mers

©iStock - CoreyFord

orque

L'orque vit dans tous les océans du monde

©iStock - Musat

L’ours polaire

C’est très certainement la tête d’affiche des animaux qui ne craignent pas le froid. L’ours polaire possède une double couche de fourrure blanche, qui lui permet de se camoufler dans la neige pour chasser ou encore de conserver sa chaleur lorsque le climat chute. Aujourd’hui malheureusement, l’ours polaire doit combattre la hausse des températures plutôt que la baisse de ces dernières… Il subit le changement climatique et par conséquent la fonte des glaces, son élément naturel. Il fait à présent parti des espèces en voie d’extinction.

L'ours adore se rouler dans la neige fraîche

La grenouille des bois

Cet amphibien, vivant dans le nord des Etats-Unis et une partie du Canada, fait bel et bien partie de ces animaux qui ne ressent pas les températures négatives. Malgré sa petite taille ne dépassant pas les 10 cm, cette espèce se laisse tout simplement congeler ! Elle a la particularité de s’enterrer sous terre et de suspendre la plus grande portion de ses fonctions vitales. C’est grâce à son sang et à ce qu’il contient (comme le sucre) que cette grenouille survit sans problème.

La grenouille des bois a de grandes capacités d'adaptations

Le macareux moine

Le macareux moine a très certainement obtenu son doux nom de part son plumage noir et blanc rappelant l’habit des frères religieux. Ce perroquet des mers vit principalement en Atlantique nord. Il est reconnaissable grâce à son gros bec triangulaire. Il se déplace en sautillant et en dodelinant de la tête, ce qui lui donne une allure comique. À l’aide de son plumage et de son épaisse couche de graisse, il ne ressent pas la fraîcheur des eaux dans laquelle il aime plonger et pêcher pour se nourrir.

Son surnom, le perroquet des mers

Le Manchot Empereur

Le manchot empereur vit dans la région la plus froide du monde : l'Antarctique ! C’est le seul oiseau à pouvoir habiter dans de telles conditions climatiques. Il s’isole de l’air et du vent glacial grâce à son épais plumage imperméable et à une couche de graisse conséquente. De plus, pour se tenir chaud, les manchots peuvent se coller les uns aux autres et forment ainsi un immense cercle. Lorsque celui qui est le plus au centre a suffisamment chaud, il retourne à l’extérieur pour abriter les autres.

Le manchot vit en Antartictique !

Le phoque

Ce mammifère marin se prélasse aussi bien sur la banquise de l’Arctique que de l’Antarctique. À l’aide de sa couche de graisse et de ses poils, il ne rencontre aucun problème lorsqu’arrive le moment d’aller nager dans les eaux gelées pour partir en quête de quelque chose à manger ou bien quand une partie de jeu est lancée ! Sa couche de gras n’est pas un handicap pour lui, bien au contraire, elle l’aide à mieux flotter à la surface de l’eau.

Le phoque est un mammifère

Le tigre de Sibérie

Le tigre de Sibérie pèse environ 400 kilos ce qui l’aide à se protéger face aux chutes de températures qu’il est amené à connaître au cœur de la Taïga en Sibérie. La neige qui tombe est capable d’engloutir le paysage. Sa fourrure, plus claire que celle de ses cousins indiens, est plus fournies en poils et ses couches de graisses sur les flancs et le ventre le préserve de la neige !

Le tigre de Sibérie est le plus imposant des félins au monde

Le morse

Le morse est un autre mammifère marin vivant principalement sur la banquise. Comment le reconnaître ? C’est plutôt simple, car outre sa considérable masse corporelle et ses longues moustaches, il possède deux énormes défenses très pratiques pour repousser le sable afin d’attraper des coquillages et autres mollusques enfouis. Pour se protéger de l’eau congelée et des bancs de glace, le morse possède une peau imperméable et recouverte d’un duvet de poils.

Le morse à de grosses moustaches et de grandes défenses

Le bison

Actuellement, il existe deux espèces de bisons, celui d’Europe et celui d’Amérique du Nord. Quand la saison automnale arrive, le bison s’engraisse le plus possible afin d’obtenir une grosse couche de lard dans laquelle il ira puiser de la chaleur et des forces. Vos enfants auront peut-être noté que contrairement à son sosie le bœuf, le bison arbore une longue fourrure épaisse au moment de l’hiver ce qui le protège sans problème.

Le bison, c'est un boeuf mais avec de gros poil

Le narval

Aussi connu sous le nom de la licorne des mers pour sa longue corne, ce cétacé vit en groupe dans l’océan Arctique. Cette espèce migre tout au long de l’année et adore nager dans les eaux de la mer du Nord comme le Groënland à l’aide de ses parois graisseuses. Saviez-vous que sa corne lui permet de trouver sa nourriture et de détecter où va se former la glace. Magique, non ?

Le narval sont aussi appelés les licornes des mers

L’orque

L’orque est un autre cétacé très connu des petits. Il vit dans tous les océans du monde, mais on note une concentration importation dans les régions arctiques et antarctiques et comme le narval, il se déplace en groupe pour chasser et se reproduire plus facilement. Leur peau leur permet de s’adapter aux diverses températures de l’eau sans-souci.

L'orque vit dans tous les océans du monde
Lancer le diaporama

Le froid ? Les marmottes, les manchots, les ours blancs et bien d’autres encore ne cillent pas lorsqu’un coup de vent vient secouer leur pelage ou leur plumage… Entourez-vous de toute votre famille et faites connaissance avec ces animaux qui, pendant l’hiver comme le reste de l’année, ne craignent pas l’air glacial.

Le froid ? Les marmottes, les manchots, les ours blancs et bien d’autres encore ne cillent pas lorsqu’un coup de vent vient secouer leur pelage ou leur plumage… Entourez-vous de toute votre famille et faites connaissance avec ces animaux qui, pendant l’hiver comme le reste de l’année, ne craignent pas l’air glacial.

Cliquez sur les photos ci-dessus.

    

Bon Plan

Après avoir revue les photos, proposez à vos enfants de dessiner chaque animal de mémoire !

Ecrit par

Sophie Bourguignon

  • En savoir plus ?
  • Animaux |
  • Comprendre

Proposez-leur d'imiter l'un de ses animaux et vous devez trouver duquel il s'agit.

Demandez-leur de classer leur animal préféré parmi les 10.